-

Résultats 1 - 10 sur un total 14 pour  Wikisource / Hydrure de potassium / Wikisource    (1800472 articles)

Histoire des Sciences/03 Imprimer cet article

Voici un écrit que nous pourrions appeler révolutionnaire. Une école de chimistes dont M. Wartz est le chef vient affirmer des doctrines nouvelles à l’appui desquelles elle apporte d’immenses travaux. Il ne s’agit de rien moins que d’une véritable réformation de la chimie. Les

wikisource.org | 2016/2/29 20:50:27

Grand dictionnaire universel du XIXe siècle/atome s. m. (phys.) Imprimer cet article

Elle paraît s’être posée pour la première fois vers l’an 500 av. J.-C. A cette époque, s’était formée en Grèce, à Elée, une école philosophique bien connue sous le nom d’Ecole eléatique. Les éléates établissaient l’infinité de l’être, et de cette infinité déduisaient

wikisource.org | 2017/1/6 0:07:43

Page:Larousse - Grand dictionnaire universel du XIXe siècle - Tome 17, part. 1, A.djvu/267 Imprimer cet article

on prépare d’abord la nitrosodiméthytaniline en versant une solution étendue d’azotite de potassium dans une dissolution chaude et acide de diméthylaniline. Le chlorhydrate de nitrosodiméthylaniline ainsi formé est dissous dans l’acide chlorhydrique étendu réduit par l’hydrogèn

wikisource.org | 2017/1/10 2:18:05

Du chloral hydraté en médecine vétérinaire Imprimer cet article

chimistes ne sont cependant pas de cet avis ; M. Wurtz, entre autres, aime mieux voir en lui l’ hydrure de trychloracétile. Quoi qu’il en soit, laissant à d’autres plus autorisés et plus capables, le soin d’élucider cette partie intéressante de l’étude de la composition du

wikisource.org | 2017/11/18 20:31:46

Page:Revue des Deux Mondes - 1869 - tome 82.djvu/323 Imprimer cet article

formée de deux atomes conjugués. Ce gaz à l’état libre constitue donc, à proprement parler, un hydrure d’hydrogène. De même le chlore libre est du chlorure de chlore. Gerhardt rangeait tous les métaux dans le type hydrogène ; il les regardait tous comme formés de deux atomes

wikisource.org | 2018/10/19 14:20:23

Page:Grande Encyclopédie XXX.djvu/197 Imprimer cet article

halogènes, une quantité de chaleur supérieure à celle dégagée par les autres métaux, à part le potassium et peut-être les alcalino-terreux, de telle sorte qu’il est possible d’isoler un métal quelconque de ses combinaisons halogénées en les traitant par le sodium. C’est l

wikisource.org | 2019/11/6 15:22:34

Page:Larousse - Grand dictionnaire universel du XIXe siècle - Tome 11, part. 4, Ocu-Oz.djvu/2 Imprimer cet article

nant au brome ; il se forme ainsi des bromures peu volatils et, en distillant, on obtient seulement les hydrures, dont on extrait J’ hydrure d’octyle par la distillation fractionnée. L’hyd rure d’oclyle bout à 119 (Schorlemmer) ; à 1150-1180 (Wilrtz) ; à 116°-118° (Pelouze

wikisource.org | 2017/10/1 8:07:40

Page:Larousse - Grand dictionnaire universel du XIXe siècle - Tome 11, part. 3, Napp-Oct.djvu/396 Imprimer cet article

autres alcools, c’est-à-dire donne du chlorure, du bromure ou de l’iodure d’oclyle. Avec le potassium ou le sodium, il donne un produit de substitution. Chauffé avec de la chaux vive, il donne naissance à de l’hydrogène et à des hydrocarbures gazeux. Il réduit l’oxyde, mais

wikisource.org | 2017/10/1 9:05:21

Page:Larousse - Grand dictionnaire universel du XIXe siècle - Tome 11, part. 3, Napp-Oct.djvu/395 Imprimer cet article

lement qu’il attribua au roi le prélèvement, à perpétuité, de la moitié des droits à’octroi à percevoir aux entrées des villes. Nonobstant ce partage, il y avait en faveur des troupes tantôt modération, tantôt exemption complète des droits ; les approvisionnements de la marine

wikisource.org | 2017/10/1 9:03:09

Page:Larousse - Grand dictionnaire universel du XIXe siècle - Tome 17, part. 1, A.djvu/49 Imprimer cet article

potasse donnent du carbonate ou du for m ia te de potasse avec dégagement de faz des marais hydrure de méthyle). Abanonnée avec la chaux, elle forme à la longue une masse solide qui, distillée, donne deux liquides paraissant être l’oxyde de mésityle de Kane et la phorone. L’hydrogèn

wikisource.org | 2017/1/28 4:08:55