Résultats 1 - 10 sur un total 30 pour  Wikisource / Houaïlou / Wikisource    (1821697 articles)

Page:Revue des Deux Mondes - 1878 - tome 30.djvu/687 Imprimer cet article

tribus du Mont-d’Or s’étaient révoltées ; on parla aussi du soulèvement des guerriers de Houaïlou et de Ponnérichouen, de l’assassinat commis dans ces territoires sur un M. Schmidt. Heureusement ces rumeurs furent reconnues fausses, à l’exception de l’assassinat ; mais ce

wikisource.org | 2019/7/13 14:47:34

De la Commune à l’anarchie/Chap. XIV Imprimer cet article

dernier relatif à la Nouvelle-Calédonie que du récit rapide d’anecdotes. Thio est, après Houaïlou , le principal centre minier de l’île. Les flancs rougeâtres de ses montagnes dénudées renferment abondamment le nickel et le chromate de fer. Un roc, entouré de fourrés inextricables

wikisource.org | 2019/1/4 14:12:37

De la Commune à l’anarchie/Chap. IV Imprimer cet article

Bélep, au nord, Arama, Poum, Koumac, Gomen, Gatope, Koné, Pouembout, Tiaoué, Adio, Mou, Monéo, Houaïlou , Canala, Thio, Bourendy, Yaté, le mont Dore. Les hauteurs sont rougeâtres et arides : la végétation mord difficilement dans ce sol tout de nickel, de pyrites et de chromate de

wikisource.org | 2018/12/29 23:20:41

De la Commune à l’anarchie/Chap. VI Imprimer cet article

semées, des habitations européennes. Là, nous devions quitter le Seudre, qui n’allait pas à Houaïlou . Après des adieux humectés non de larmes, mais de vieux tafia, nous prîmes congé, Simonin et moi, des maîtres d’équipage pour remonter en canot la rivière de Canala. Au bout

wikisource.org | 2012/7/30 23:15:35

Page:Malato - De la Commune à l'anarchie, Tresse et Stock, 1894.djvu/50 Imprimer cet article

Bélep, au nord, Arama, Poum, Koumac, Gomen, Gatope, Koné, Pouembout, Tiaoué, Adio, Mou, Monéo, Houaïlou , Canala, Thio, Bourendy, Yaté, le mont Dore. Les hauteurs sont rougeâtres et arides : la végétation mord difficilement dans ce sol tout de nickel, de pyrites et de chromate de

wikisource.org | 2018/12/29 19:40:11

Page:Malato - De la Commune à l'anarchie, Tresse et Stock, 1894.djvu/76 Imprimer cet article

avais déjà fait six mille cinq cents lieues en cinq mois de traversée, et celle de Nouméa à Houaïlou n’en comportait pas plus d’une soixantaine, mais c’était la première fois que mes parents me laissaient m’exposer loin d’eux aux traîtrises de l’Océan, même Pacifique

wikisource.org | 2018/12/30 9:10:57

Page:Malato - De la Commune à l'anarchie, Tresse et Stock, 1894.djvu/84 Imprimer cet article

semées, des habitations européennes. Là, nous devions quitter le Seudre, qui n’allait pas à Houaïlou . Après des adieux humectés non de larmes, mais de vieux tafia, nous prîmes congé, Simonin et moi, des maîtres d’équipage pour remonter en canot la rivière de Canala. Au bout

wikisource.org | 2018/12/30 10:21:25

Page:Malato - De la Commune à l'anarchie, Tresse et Stock, 1894.djvu/91 Imprimer cet article

Poro, situé à dix kilomètres de Houaïlou , est une localité peuplée ou déserte, selon que l’industrie du nickel est en hausse ou en baisse. Pour le moment elle reprenait : aussi, la population s’élevait-elle bien à une douzaine d’habitants, logeant en commun dans une grande

wikisource.org | 2018/12/30 15:39:13

Page:Malato - De la Commune à l'anarchie, Tresse et Stock, 1894.djvu/93 Imprimer cet article

rivière que nous devions remonter pendant plusieurs kilomètres pour arriver au centre même de Houaïlou . Chaque période de grandes pluies et d’inondations amène des changements dans le lit des cours d’eau : tel endroit s’ensable, tel autre, où jadis l’on avait pied, devient

wikisource.org | 2018/12/30 15:50:47

Page:Malato - De la Commune à l'anarchie, Tresse et Stock, 1894.djvu/94 Imprimer cet article

Sauter à la recherche Cette page a été validée par deux contributeurs. CHAPITRE VII. HOUAÏLOU ET SES HABITANTS. « À beau mentir qui vient de loin », dit le proverbe. Si les progrès admirables de la géographie n’avaient fait connaître à ceux de mes compatriotes qui

wikisource.org | 2018/12/30 16:08:42