Catégories Wikipediaclose
-

Résultats 1 - 10 sur un total 17 pour  Wikipedia / Henri Queuille / Wikipedia    (2014721 articles)

Pierre Métayer Imprimer cet articleFrise de Pierre Métayer

L%C3%A9on_Blum_reading

secrétaire d'état à la fonction publique dans le gouvernement Pleven , puis le troisième gouvernement Queuille (juillet 1950 - juillet 1951). Réélu député en 1951, il devient rapporteur du budget de la défense. Il ne se distingue pas, dans ses prises de position, de la ligne définie

Paul Antier Imprimer cet articleFrise de Paul Antier

Paul_Antier

Avocat, comme son père, il s'intéresse de bonne heure aux questions paysannes. En 1931, à 26 ans, il commence sa carrière politique comme maire de Laussonne , village d'où sa famille est originaire. Sauf une interruption due à l' occupation allemande - de juin 1940 à mai 1945 - il

Queuille Imprimer cet article

Un personnage : Henri Queuille (1884-1970) un homme politique français. Il fut à trois reprises président du Conseil où il dirigea les gouvernements Henri Queuille . Catégorie  : Homonymie

wikipedia.org | 2019/7/14 17:31:25

Jean Montalat Imprimer cet articleFrise de Jean Montalat

la 1 re  circonscription de la Corrèze , Jean Montalat figure en deuxième position, derrière Henri Queuille , sur une liste commune au Parti radical , à la SFIO , au MRP et au RGR . La liste emporte deux des quatre sièges à pourvoir. Les deux autres sièges vont aux communistes Léonar

wikipedia.org | 2019/11/20 1:11:30

Liste des ministres français sans portefeuille Imprimer cet article

Une réorganisation et une clarification du contenu paraissent nécessaires. Améliorez-le , discutez des points à améliorer ou précisez les sections à recycler en utilisant {{section à recycler}} . Cet article ne cite pas suffisamment ses sources ( mai 2018 ). Si vous disposez d

wikipedia.org | 2019/12/2 22:57:45

Émile Hugues Imprimer cet articleFrise de Émile Hugues

Pierre_Mend%C3%A8s_France

quitte le gouvernement après le rejet de la CED en 1954, dont il était un chaud partisan. Il suit Henri Queuille et André Morice dans la dissidence radicale de 1956 qui aboutit à la création du Centre républicain . Il vote la confiance à de Gaulle en juin mais est battu aux élections

Paul Devinat Imprimer cet articleFrise de Paul Devinat

Henri_Queuille_1929

ministre du Commerce (1933-1934), des Travaux publics (1935-1936) et de l’Air (1940), ainsi que Henri Queuille , au ministère des Travaux publics (1937) et à l'Agriculture (1938). Il arrive au poste de conseiller maître à la Cour des comptes en 1941. Pendant la guerre, il entre dans

Lucien Coffin Imprimer cet articleFrise de Lucien Coffin

Henri_Queuille_1929

juillet 1950 au 28 février 1951) Secrétaire d'État à la France d'Outre-mer du gouvernement Henri Queuille (3) (du 10 mars 1951 au 10 juillet 1951) Député SFIO du Cher (1945-1955)* Sources [ modifier | modifier le code ] Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier, notice de

Édouard Ramonet Imprimer cet articleFrise de Édouard Ramonet

Bourg%C3%A8s-Maunoury

Parti radical-socialiste et lors de la scission de ce parti, il rallia la tendance dirigée par Henri Queuille et André Morice et rejoignit le Centre républicain . Ramonet sera le vice-président du Parti radical-socialiste avant d'occuper la même fonction au sein du Centre républicain

Jacques de Chammard Imprimer cet articleFrise de Jacques de Chammard

jusqu'en 1942 occasionnent quelques difficultés pour l'élu à la Libération. Brouillé avec Henri Queuille dont il était proche avant le conflit, en délicatesse avec le Parti radical, Jacques de Chammard décide de quitter le parti et tente de reconstruire le Parti républicain-socialiste

wikipedia.org | 2019/10/5 12:56:06