Catégories Wikipediaclose
-

Résultats 1 - 10 sur un total 18 pour  Wikipedia / Gouvernement Jean-Pierre Raffarin (1) / Wikipedia    (2014721 articles)

Gouvernement Jean-Pierre Raffarin Imprimer cet article

Gouvernement Jean Pierre Raffarin Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre. Sauter a la navigation Sauter a la recherche  Cette page d’homonymie répertorie différents gouvernements partageant un même nom. Gouvernement Jean Pierre Raffarin (1) , du 6 mai 2002

wikipedia.org | 2019/3/28 20:39:21

Henri Cuq Imprimer cet articleFrise de Henri Cuq

Jean-Pierre_Raffarin_par_Claude_Truong-Ngoc_2013

UMP à partir de 2002 , il abandonne son mandat parlementaire le 30 avril 2004 pour entrer au gouvernement comme ministre délégué aux Relations avec le Parlement. Henri Cuq est remplacé par son suppléant, Pierre Amouroux . Il est réélu député le 10 juin 2007 , dès le premier

Jean Raffarin Imprimer cet articleFrise de Jean Raffarin

Pierre_Mend%C3%A8s_France

conseiller général de l' ancien canton de Mirebeau , président de coopératives agricoles, Jean Raffarin est élu député de la Vienne en 1951 sous l'étiquette «  Indépendant paysan  ». Du 19 juin 1954 au 23 février 1955 , il est secrétaire d'État à l'Agriculture du gouvernement

Candidats à la primaire ouverte de la droite et du centre en 2016 Imprimer cet article

Festival_automobile_international_2015_-_Photocall_-_026_(cropped_2)

Cette page présente les candidats à la primaire ouverte de la droite et du centre organisée en novembre 2016 , en vue de l' élection présidentielle française de 2017 . Sommaire 1 Candidats 1.1 Jean-François Copé 1.1.1 Soutiens et parrainages 1.1.2 Équipe de campagne

Acte II de la décentralisation Imprimer cet article

françaises adoptées en 2003 et 2004 , sous la présidence de Jacques Chirac , à l'instigation du gouvernement dirigé par Jean Pierre Raffarin . Ces réformes entendent compléter les lois votées depuis 1982-1983 (dites de l'Acte I de la décentralisation ), et complétées par la

wikipedia.org | 2019/9/29 20:25:11

Renaud Dutreil Imprimer cet articleFrise de Renaud Dutreil

Jean-Pierre_Raffarin_par_Claude_Truong-Ngoc_2013

Conseil d'État en 1989 comme auditeur, puis devient maître des requêtes en 1992 et commissaire du gouvernement [ 1 ] . Il est parallèlement secrétaire général de la mission pour le développement et l'aménagement de la Bretagne (Midab). La députation [ modifier | modifier le code

Christian Blanc Imprimer cet articleFrise de Christian Blanc

Christian_Blanc_p1190645

de 2002 . Il rejoint le groupe parlementaire Nouveau Centre de 2002 à 2008 [ 1 ] . Il entre au gouvernement le 18 mars 2008 comme secrétaire d'État chargé du Développement de la région capitale et travaille sur le Grand Paris [ 1 ] . En juin 2010, il est au centre d'une polémique

François Loos Imprimer cet articleFrise de François Loos

Fran%C3%A7ois_Loos_par_Claude_Truong-Ngoc_avril_2013

, François Loos devient conseiller technique au cabinet du président du Parlement européen Pierre Pflimlin en 1984 , puis auprès du ministre de la Recherche et de la Technologie, Hubert Curien ( 1984 - 1985 ). Il dirige pendant deux ans l’usine Rhône-Poulenc de Thann où il succèd

Jean-Pierre Masseret Imprimer cet articleFrise de Jean-Pierre Masseret

Jean-Pierre_Masseret_par_Claude_Truong-Ngoc_septembre_2015

Jean Pierre Masseret, fils d'un mineur du bassin houiller de Commentry [ 1 ] , a grandi à Cusset, dans l'Allier, où il a effectué sa scolarité, avant de rejoindre la faculté [Laquelle ?] de Clermont-Ferrand puis l’ École nationale des impôts à Paris. En 1967, il est nommé inspecteur

André Laignel Imprimer cet articleFrise de André Laignel

ALaignel

défiance de nombreux élus locaux face à la décentralisation menée par le Premier ministre Jean Pierre Raffarin . En 2008 , il est le seul candidat en lice contre le président sortant Jacques Pélissard . Il réalise le meilleur score d'un candidat de gauche à cette élection avec