-

Résultats 1 - 10 sur un total 21 pour  Wikipedia / Gouvernement Henri Queuille (3) / Wikipedia    (2014721 articles)

Gouvernement Henri Queuille Imprimer cet article

Gouvernement Henri Queuille Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre. Sauter a la navigation Sauter a la recherche  Cette page d’homonymie répertorie différents gouvernements partageant un même nom. Gouvernement Henri Queuille (1) , du 11 septembre 1948 au 5

wikipedia.org | 2019/3/28 20:30:16

Albert Gazier Imprimer cet articleFrise de Albert Gazier

Gazier_Albert_affiche_sfio_1946

Colombes, mais n'est pas élu. Syndicalement, il engage son syndicat dans le soutien aux réformes du gouvernement , et voit les effectifs de syndiqués exploser, ce qui lui permet de devenir permanent dès 1937. Pendant la guerre [ modifier | modifier le code ] Mobilisé à sa demande en

Queuille Imprimer cet article

Un personnage : Henri Queuille (1884-1970) un homme politique français. Il fut à trois reprises président du Conseil où il dirigea les gouvernements Henri Queuille . Catégorie  : Homonymie

wikipedia.org | 2019/7/14 17:31:25

Paul Devinat Imprimer cet articleFrise de Paul Devinat

Henri_Queuille_1929

ministre du Commerce (1933-1934), des Travaux publics (1935-1936) et de l’Air (1940), ainsi que Henri Queuille , au ministère des Travaux publics (1937) et à l'Agriculture (1938). Il arrive au poste de conseiller maître à la Cour des comptes en 1941. Pendant la guerre, il entre dans

Émile Hugues Imprimer cet articleFrise de Émile Hugues

Pierre_Mend%C3%A8s_France

élu au Sénat comme membre de la Gauche démocratique . Il meurt en fonctions. Hugues quitte le gouvernement après le rejet de la CED en 1954, dont il était un chaud partisan. Il suit Henri Queuille et André Morice dans la dissidence radicale de 1956 qui aboutit à la création du

Pierre Métayer Imprimer cet articleFrise de Pierre Métayer

L%C3%A9on_Blum_reading

font qu'il est appelé à seconder André Le Troquer , ministre de la défense nationale, dans les gouvernement Bidault , puis Blum (juin 1946-janvier 1947). A la fin de la législature, il revient au gouvernement , comme secrétaire d'état à la fonction publique dans le gouvernement Pleven

Paul Antier Imprimer cet articleFrise de Paul Antier

Paul_Antier

contrôle du Parlement et du peuple sur les actes du Comité français de Libération nationale (le gouvernement français), proposant la création d'une Commission de l'intérieur, demandant que le programme gouvernemental soit soumis le plus rapidement possible à l'approbation populaire

Jean-Marie Louvel Imprimer cet articleFrise de Jean-Marie Louvel

Henri_Queuille_1929

Issu d'une ancienne famille normande originaire de Saint-Georges-de-Rouelley , élève au lycée Malherbe de Caen , il suit les cours de l' École polytechnique (Promotion X1920N) et de Supélec (École supérieure d'électricité). Ingénieur, il entre à la Société générale d'entreprises

André Monteil Imprimer cet articleFrise de André Monteil

Henri_Queuille_1929

gouvernementales [ modifier | modifier le code ] Secrétaire d'État aux Forces armées (Marine) du gouvernement René Pleven (1) (du 12 juillet 1950 au 10 mars 1951 ). Secrétaire d'État aux Forces armées (Marine) du gouvernement Henri Queuille (3) (du 10 mars au 11 août