-

Résultats 1 - 10 sur un total 89 pour  Wikipedia / Gotthold Ephraim Lessing / Wikipedia    (2010177 articles)

Gotthold Ephraim Lessing Imprimer cet articleFrise de Gotthold Ephraim Lessing

Gotthold_Ephraim_Lessing_Kunstsammlung_Uni_Leipzig

Fils d’un pasteur et théologien réputé de Lusace , Lessing est l’aîné de dix garçons. Déjà lecteur assidu à douze ans, il entre dans la célèbre Fürstenschule (école du Prince) de Saint Afra de Meissen où il acquiert une bonne connaissance du grec , du latin et de l’

Littérature de langue allemande Imprimer cet article

Johann_Heinrich_Wilhelm_Tischbein_-_Goethe_in_der_roemischen_Campagna

La littérature de langue allemande regroupe l'ensemble des œuvres littéraires de langue allemande . Elle ne se limite pas à la littérature produite en Allemagne , mais englobe celle produite en Autriche ainsi que dans la partie alémanique de la Suisse ou plus modestement dans la Communaut

Lessing-Gymnasium Imprimer cet article

Gotthold-Ephraim-Lessing-koloriert-am-Lessing-Gymnasium-Frankfurt_LWS2959

Le Lessing -Gymnasium (en français  : Lycée Lessing ) est un Gymnasium de Francfort-sur-le-Main . L’école est fondée en 1520 et elle porte le nom de Gotthold Ephraim Lessing ( 1729 – 1781 ). Elle est avec le Goethe-Gymnasium l’une des plus vieilles écoles de Francfort-sur

Johann Gottfried von Herder Imprimer cet articleFrise de Johann Gottfried von Herder

Herder_by_K%C3%BCgelgen

Johann Gottfried Herder est le fils du cantor et maître d'école Gottfried Herder (1706-1763) et de sa deuxième épouse Anne-Élisabeth, née Peltz (1717-1772). Imprégné de la foi piétiste de ses parents, il se destine à étudier la théologie. À la mort prématurée de son cadet Carl

Carl Friedrich Lessing Imprimer cet article

Carl_Friedrich_Lessing

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant ( comment ? ) selon les recommandations des projets correspondants . Carl Friedrich Lessing Carl Friedrich Lessing (détail), par Julius Hübner (1839) Naissance 15 février 1808 Wrocław Décès 4 janvier 1880 ou 5 juin

Otto Lessing Imprimer cet article

Lessing_Tiergarten_1K

Otto Lessing est le fils du peintre Carl Friedrich Lessing et le petit neveu du poète et dramaturge Gotthold Ephraïm Lessing . Il commence ses études auprès de son père, puis apprend la sculpture à l'atelier de Carl Steinhäuser à l'académie des arts de Carlsruhe (1863-1865

Friedrich Hölderlin Imprimer cet articleFrise de Friedrich Hölderlin

FK_Hiemer_-_Friedrich_H%C3%B6lderlin_-_(Pastell_1792)

l' « époque classique » en France [ 2 ] , précédée d’un « pré-classicisme » avec Gotthold Ephraim Lessing , comprend un courant qui va du Sturm und Drang aux deux grands classiques allemands Goethe et Schiller pour engendrer les « Modernes » du romantisme allemand tels

Ludwig Tieck Imprimer cet articleFrise de Ludwig Tieck

Ludwig_Tieck,_portrait

Il est considéré comme une figure majeure du romantisme allemand , et comme l'un des principaux représentants de l'ironie romantique , théorisée par Friedrich Schlegel, assumée par les proches du Cercle d'Iéna (Solger, Novalis, Schleiermacher ), composante essentielle du mouvement de

Mannheim Imprimer cet article

Mannheim

Fondée en 1606 par l' électeur palatin Frédéric IV , qui en fit une place forte, Mannheim se développa en un bourg marchand qui connut un essor rapide. Ses 294 627 habitants en font la troisième plus grande ville du land après Stuttgart et Karlsruhe . L'agglomération constituée

Bernhard Rode Imprimer cet article

Bildnis_des_Christian_Bernhardt_Rode

Ramler , des philosophes  Johann Georg Sulzer et Thomas Abbt , ainsi que par intermittence  Gotthold Ephraim Lessing et Moses Mendelssohn  ; ouvert aux objectifs d'émancipation de la bourgeoisie, tout en restant loyal et patriotique envers la Prusse et son roi, le mouvement s'intresse