-

Résultats 1 - 10 sur un total 167 pour  Wikipedia / Giulio Andreotti / Wikipedia    (2009377 articles)

Giulio Andreotti Imprimer cet articleFrise de Giulio Andreotti

Giulio_Andreotti,_ca_1979

flatteurs ou, au contraire, honorables : ainsi, il a gagné, durant sa carrière, le surnom de Divo Giulio , une référence par le latin Divus Iulius au dirigeant de la Rome antique Jules César . Sommaire 1 Des origines à la politique 1.1 Sous le régime fasciste 1.2 Un jeune

Francesco Cossiga Imprimer cet articleFrise de Francesco Cossiga

Cossiga_Francesco

Professeur de droit constitutionnel à l' université de Sassari , il entame sa carrière politique en 1958 , après avoir été élu député sous les couleurs de la DC . Entré au gouvernement en 1974 , il devient ministre de l'Intérieur deux ans plus tard, gagnant à ce poste la réputation

Benito Mussolini Imprimer cet articleFrise de Benito Mussolini

Benito_Mussolini_(primo_piano)

Fondateur du fascisme , il est président du Conseil du Royaume d'Italie , du 31 octobre 1922 au 25 juillet 1943, premier maréchal d'Empire du 30 mars 1938 au 25 juillet 1943, et chef de l'État de la République sociale italienne (RSI) de septembre 1943 à avril 1945. Il est couramment

Cosa Nostra Imprimer cet article

SicilianMafia1900Cutrera

On parlait auparavant de mafia ou de Società onorata (l'« honorable société »), appellation qui viendrait du fait que la mafia sicilienne aurait eu des règles d' honneur strictes, telles que l'interdiction théorique du mensonge entre membres, de l' adultère et du proxénétisme

Giulio Carlo Argan Imprimer cet article

Argan_politico

Dans les années 1920 , Giulio Carlo Argan fréquente le milieu culturel de Piero Gobetti et se forme à l' Université de Turin grâce à Lionello Venturi , dont il reçoit l'exemple d'une critique suivant l'approche de Benedetto Croce , mais s'étendant aussi à l'art contemporain. En

Liste des présidents du Conseil des ministres d'Italie Imprimer cet article

Alcide_de_Gasperi_2

Cette page dresse la liste des présidents du Conseil des ministres de l’ Italie depuis l’unification. Sommaire 1 Royaume d'Italie (1861-1946) 1.1 Frise chronologique 2 République italienne (depuis 1946) 2.1 Frise chronologique 3 Notes particulières 4 Notes et référenc

Enrico Letta Imprimer cet articleFrise de Enrico Letta

Enrico_Letta_2013

Neveu du journaliste Gianni Letta , il entre en politique dans le giron de la gauche démocrate chrétienne, intégrant successivement la Démocratie chrétienne puis le Parti populaire italien . Il devient à 32 ans ministre pour les Politiques communautaires en 1998, étant le plus jeune

Silvio Berlusconi Imprimer cet articleFrise de Silvio Berlusconi

Silvio_Berlusconi_Portrait_(cropped)

Fondateur et dirigeant de la holding financière Fininvest , puis du groupe de communication Mediaset , Silvio Berlusconi est un des hommes les plus riches d'Italie avec une fortune estimée à plusieurs milliards d'euros. Son mouvement politique de centre droit Forza Italia , tout juste cré

Giuliano Amato Imprimer cet articleFrise de Giuliano Amato

Giuliano_Amato_-_Festival_Economia_2013

Auparavant membre du Parti socialiste italien , il siège à la Chambre des députés de 1983 à 1993 . Nommé membre du gouvernement en 1983 , il est désigné vice-président du Conseil, chargé du portefeuille du Trésor, en 1987 . En 1992 , il est nommé président du Conseil des ministres

Lamberto Dini Imprimer cet articleFrise de Lamberto Dini

Lamberto_dini_pl

Économise pour le FMI puis la Banque d'Italie , dont il fut durant quinze ans le directeur général, il est nommé ministre du Trésor dans le premier gouvernement de Silvio Berlusconi en 1994 . Moins d'un an plus tard, il est désigné président du Conseil par le chef de l'État, Oscar