-

Résultats 1 - 10 sur un total 80 pour  Wikipedia / Georges Bidault / Wikipedia    (2014721 articles)

Gouvernement Georges Bidault Imprimer cet article

Gouvernement Georges Bidault Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre. Sauter a la navigation Sauter a la recherche  Cette page d’homonymie répertorie différents gouvernements partageant un même nom. Gouvernement Georges Bidault peut désigner ces gouvernements

wikipedia.org | 2019/3/28 20:10:52

Georges Bidault de l'Isle Imprimer cet articleFrise de Georges Bidault de l'Isle

D’une longue lignée bourguignonne , fils de magistrat, Georges Bidault de l’Isle fait ses études au lycée Fénelon , puis au collège Sainte-Barbe à Paris . Il obtient une licence de lettres, une licence de sciences et un doctorat en droit. Mobilisé en 1914 pendant la Première

wikipedia.org | 2019/3/25 2:37:49

René-Georges Laurin Imprimer cet articleFrise de René-Georges Laurin

Croix_de_commandeur_de_la_l%C3%A9gion_d%27honneur_commandeur

Fils d'Auguste Laurin, fonctionnaire et d'Angelina Kesteloot, René Georges Laurin, nait à Paris le 2 mai 1921 . Il a deux fils, Hervé et Thierry, de son premier mariage avec Viviane Mason De Tourbet. Il se remarie ensuite avec Danielle Couderc dont il partage l'existence jusqu'à sa mort

Laurent Mathieu Bidault Imprimer cet article

Cents le 21 vendémiaire an IV. Sources [ modifier | modifier le code ] « Laurent Mathieu Bidault » , dans Adolphe Robert et Gaston Cougny , Dictionnaire des parlementaires français , Edgar Bourloton , 1889-1891 [ détail de l’édition ] Portail de la Révolution française

wikipedia.org | 2018/12/14 13:13:16

Émile Bidault Imprimer cet articleFrise de Émile Bidault

Maitron , Guillaume Davranche, Dictionnaire des anarchistes , «  Le Maitron  », 2014 : Émile Bidault . René Bianco , Répertoire des périodiques anarchistes de langue française : un siècle de presse anarchiste d’expression française, 1880-1983 , thèse de doctorat, universit

wikipedia.org | 2019/9/27 8:10:01

Robert Bichet Imprimer cet articleFrise de Robert Bichet

Georges_Bidault

devient sous-secrétaire d'État à la présidence du Conseil et à l'Information du gouvernement Georges Bidault (1) (du 24 juin 1946 au 28 novembre 1946). Il est ensuite l'initiateur de la loi Bichet du 2 avril 1947 qui régit le processus de distribution de la presse écrite en France

Jean Raymond-Laurent Imprimer cet articleFrise de Jean Raymond-Laurent

Henri_Queuille_1929

son retour en France, il s’engage dans les Républicains démocrates de la Seine dirigé par Georges Thibout et en devient le secrétaire en 1912. Mobilisé au sein de l’infanterie en 1914, il est blessé au Bois-le-Prêtre. Après la guerre, il est l’un des cofondateurs de l’ Union

Albert Gazier Imprimer cet articleFrise de Albert Gazier

Gazier_Albert_affiche_sfio_1946

nationale et aux Finances dans le cabinet Félix Gouin . Il reste au gouvernement dans celui de Georges Bidault , avec le portefeuille des Travaux publics et des Transports . Il est secrétaire d’État à la présidence du Conseil auprès de Léon Blum . Il est ministre de l’Information

Robert Lecourt Imprimer cet articleFrise de Robert Lecourt

Persconferentie_van_Hof_van_Justitie_van_Eur._Gemeenschap_Den_Haag_nr._16,_17,_Bestanddeelnr_923-8923

Après des études au collège Jean-Baptiste-de-La-Salle de Rouen , il étudie le droit à l' Université de Rouen et devient avocat à Rouen puis à la Cour d’appel de Paris en 1932. Il est président de la Jeunesse du Parti démocrate populaire en 1936. Lieutenant au fort de Saint

Pierre Métayer Imprimer cet articleFrise de Pierre Métayer

L%C3%A9on_Blum_reading

appelé à seconder André Le Troquer , ministre de la défense nationale, dans les gouvernement Bidault , puis Blum (juin 1946-janvier 1947). A la fin de la législature, il revient au gouvernement, comme secrétaire d'état à la fonction publique dans le gouvernement Pleven , puis le troisièm