Catégories Wikipediaclose
-

Résultats 1 - 10 sur un total 3850 pour  Wikipedia / Gaston Cougny / Wikipedia    (2014721 articles)

Gaston Cougny Imprimer cet articleFrise de Gaston Cougny

Il dirigea avec Adolphe Robert le Dictionnaire des parlementaires français ( 1889 - 1891 ) et collabora à divers journaux politiques, notamment à La Vérité , au Radical , à La France libre et participa à la création de La Commune . Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres 3 Notes

wikipedia.org | 2019/4/18 13:09:35

Alfred-Charles-Gaston de Béthisy Imprimer cet article

à sa majorité, le 8 janvier 1846. Source [ modifier | modifier le code ] « Alfred-Charles Gaston de Béthisy » , dans Adolphe Robert et Gaston Cougny , Dictionnaire des parlementaires français , Edgar Bourloton , 1889-1891 [ détail de l’édition ] Portail de la politique

wikipedia.org | 2019/1/27 0:10:36

Armand-Gaston Camus Imprimer cet articleFrise de Armand-Gaston Camus

Armand_Gaston_Camus

[ modifier | modifier le code ] Plaque 17 rue Guénégaud (Paris), où il vécut. Armand Gaston Camus. Il est le fils de Pierre Camus , procureur au parlement de Paris . Membre du Société des amis de la constitution , Armand Gaston Camus est rédacteur avec Bailly et Guillotin

Gaston d'Andlau Imprimer cet article

Joseph-Hardouin-Gustave_d%27Andlau

Joseph-Hardouin-Gustave est le fils de Armand Gaston -Félix d'Andlau , maréchal de camp qui s'était fixé dans l' Oise où il représentait le canton de Liancourt au conseil général . Sorti en 1844 ( 1842 - 1844  : promotion du Tremblement ) [ 1 ] , le second, de l' école de Saint

Blaise de Jouvencel Imprimer cet article

Blaise_de_Jouvencel

Il contribue à la chute de Charles X et à l'instauration de la monarchie de juillet , dont il soutient ensuite la politique. Il est réélu député jusqu'en 1839, où il ne se représente pas. Il préside la Société centrale d'agriculture et fonde une école d'enseignement mutuel . Sommaire

Nicolas Tripier Imprimer cet article

Nicolas_JB_Tripier_avocat.

Né en 1765 à Autun , Nicolas Tripier est le fils de « maître Michel Tripier, maître en chirurgie, et de demoiselle Jeanne de Lisle » [ 1 ] . Jusqu'à l'âge de dix ans, il est d'abord éduqué par un oncle, curé de Chiddes [ 2 ] . Il fait ensuite ses études à Paris , au collège

Liste des députés des Bouches-du-Rhône Imprimer cet article

H%C3%A9micycle_2_Palais_Bourbon_scropped_and_smaller

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant ( comment ? ) selon les recommandations des projets correspondants . Cet article présente la liste des députés des Bouches-du-Rhône siégeant aux États généraux de 1789 puis dans les différentes législatures françaises

Antoine Balthazar Joseph d'André Imprimer cet article

Antoine_Balthazar_Joachim_d%27Andr%C3%A9

André, appelé aussi d'André de Bellevue est le fils de Jacques-Joseph-Gabriel-Benoît, conseiller en la Chambre des Comptes, Aides et Finances de Provence, et d'Anne-Jeanne-Françoise [ 2 ] de Payan de Saint-Martin, elle-même fille d'un conseiller aux Comptes. Il épousa à Aix-en-Provence

Joseph Folch de Cardon de Sandrans Imprimer cet article

Dejabin_Collection_-_Joseph_Folch_de_Cardon_de_Sandrans_(1739-1799)

Officier, il est élu député de la noblesse aux États généraux de 1789 . Il s'oppose d'abord à la réunion des ordres, mais accepte ensuite de siéger à l'Assemblée nationale puis à l' Assemblée constituante jusqu'en 1791 . Il y vote avec les royalistes les plus à droite, sans

Gustave Bucher de Chauvigné Imprimer cet article

Gustave_Bucher_de_Chauvign%C3%A9_vers_1860

Il est le fils d'un ancien chef militaire chouan [ 1 ] ' [ 2 ] , Auguste François Bucher de Chauvigné dit Lowinski [ 3 ] ( 1772 - 1803 ). Magistrat sous la Seconde Restauration , il démissionne en 1830 lors de la Révolution de juillet , ne voulant pas prêter serment à la branche cadette