-

Résultats 1 - 10 sur un total 55 pour  Wikipedia / Eugène Joseph Schneider / Wikipedia    (2005881 articles)

Eugène Ier Schneider Imprimer cet article

Schneider,_Eug%C3%A8ne

Fils d'Antoine Schneider ( 1759 - 1828 ) et d'Anne-Catherine Durand [ 2 ] , mais très vite orphelin, cousin germain du général Virgile Schneider , et frère cadet d' Adolphe Schneider , Eugène Schneider commença modestement, d'abord dans une maison de commerce de Reims , puis dans

Eugène II Schneider Imprimer cet article

Eug%C3%A8ne_II_Schneider

Charles Prosper Eugène Schneider est le fils d' Henri Schneider et de sa première épouse Zélie Asselin. Il se marie en 1894 à Antoinette de Rafélis de Saint-Sauveur, fille du marquis Paul de Rafélis Saint-Sauveur et de Henriette de Gontaut Biron . Ils seront les parents de : Henri

Eugène Schneider Imprimer cet article

Eugène Schneider Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sauter à la navigation Sauter à la recherche  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes portant le même nom. Eugène I Schneider , un industriel français (1805-1875). Eugène II Schneider

wikipedia.org | 2019/3/8 7:54:00

Eugène Piot Imprimer cet article

David_-_Italie_monumentale_-_Piot_1852

photographie française. Fragments d'un diadème funéraire en or provenant de la Grèce (Collection Eugène Piot, musée du Louvre , acq. 1890). Baccalauréat ès Lettres, Eugène Piot s'installe entre 1835 et 1836 impasse du Doyenné à Paris avec Théophile Gautier  : le « quartier

Eugène Brillié Imprimer cet article

Eug%C3%A8ne_Brilli%C3%A9_(sur_Soci%C3%A9t%C3%A9_Nanc%C3%A9enne,_au_Circuit_du_Nord_en_1902)

remporta des records de vitesse : première voiture à dépasser 160   km/h . Autobus Brillié Schneider de la Compagnie générale des omnibus , avant la Première Guerre mondiale . En 1903, Eugène Brillié se sépara de Gobron. Il créa la société des automobiles Eugène Brilli

Henri Schneider Imprimer cet articleFrise de Henri Schneider

Mme_Schneider_(1855-1942),_n%C3%A9e_Eudoxie_Asselin

Henri Adolphe Eugène Schneider est le fils du maître de forges Eugène I Schneider , ministre de l'Agriculture et du Commerce en 1851, et le petit-fils de Gilles Lemoine des Mares . Après des études secondaires à Paris, il entre au sein de Schneider et Cie , l’entreprise familiale

Famille Schneider Imprimer cet article

Gravure-creusot

La famille Schneider est une puissante dynastie de maîtres de forges qui reprirent au XIX e  siècle les aciéries et forges du Creusot . Plusieurs d'entre eux furent ministres ou banquiers. Le nom se prononce traditionnellement Schnedr ʃnɛdʀ (en allemand ˈʃnaɪ̯dɐ ). Sommaire

Adolphe Schneider Imprimer cet articleFrise de Adolphe Schneider

Schneider,_Adolphe

Adolphe Schneider est le fils d’Antoine Schneider (1759-1828), notaire royal et conseiller général de la Moselle , et de Catherine Durand (1781-1858). Il est le frère ainé d’ Eugène Schneider (1805-1875). En 1821, sur recommandation de son cousin germain, le général et ministre

Eugène Noël Imprimer cet articleFrise de Eugène Noël

Eugene_Noel

1866 Voltaire à Ferney , Brière et fils, Rouen, 1867 . Rouen  : promenades et causeries , E. Schneider , Rouen , 1872 Mémoires d'un imbécile , Germer-Baillière, Paris, 1875 Grognements et sourires d'un philosophe inconnu , A.-H. Bécus, Paris, 1882 Le Buffon de la jeunesse , 1885

Eugène Henri Cordier Imprimer cet article

où il suit, entre autres, l'enseignement des peintres Carl Jordan , Auguste Cammissar et Émile Schneider . Il suit ses parents et sa sœur lorsqu'ils s'installent en 1930 à Mundolsheim dans la maison où il a vécu presque jusqu'à sa mort, survenue le 27 septembre 2001. Hommages [ modifier

wikipedia.org | 2017/12/10 13:10:09