-

Résultats 1 - 10 sur un total 16 pour  Wikisource / Eridu civilisation / Wikisource    (1804058 articles)

L’Homme et la Terre/II/03 Imprimer cet article

D501-_vall%C3%A9e_du_petit_zab_%C3%A0_bechast._-L2-Ch_3

— 559 Nabu-nahid 191, 209 220, 238 — 556, — 538 POTAMIE L’origine de la civilisation est double dans le pays des fleuves ; il faut la chercher à la fois dans l’agriculture et dans le commerce. CHAPITRE III ⁂ CIRQUE POTAMIEN. — VOIES HISTORIQUES. — CIVILISATION

L’Homme et la Terre/II/06 Imprimer cet article

D143-le_sphinx_de_giseh.-L2-Ch6

Sous réserve des observations présentées dans les pages suivantes, nous donnons ici la liste des dynasties égyptiennes, les principaux monarques et quelques-uns des travaux ou événements contemporains. Les chiffres entre parenthèses — durées des dynasties et dates — ressortent des

Encyclopédie anarchiste/Livre - Logement Imprimer cet article

décombres des monuments écroulés et sur lesquelles ils cherchent à démêler les origines de la civilisation des régions du Tigre et de l’Euphrate. On a découvert parmi ces ruines, dans les fouilles de Ninive, une partie de la bibliothèque qu’Assurbanipal constitua sept siècles

wikisource.org | 2019/2/6 10:39:05

Page:Reclus - L’Homme et la Terre, tome 1, Librairie Universelle, 1905.djvu/545 Imprimer cet article

Aussi loin qu’on remonte dans le passé, les documents indiquent pour l’origine de l’écriture des temps plus anciens, et les savants attendent avec confiance le jour où les antiques bibliothèques de la Potamie auront été suffisamment explorées et compulsées pour que l’histoire

wikisource.org | 2013/2/21 16:33:20

L’Homme et la Terre/I/Index Alphabétique Imprimer cet article

Les noms des peuples sont en grasse  ; les noms d’auteurs, personnages historiques, etc., en italiques ; les pays, montagnes, villes, rivières, etc. en romaine. Les chiffres droits se rapportent au texte, les chiffres inclinés indiquent que le nom correspondant est localisé sur une

wikisource.org | 2019/7/1 8:12:39

Page:Reclus - L’Homme et la Terre, tome 1, Librairie Universelle, 1905.djvu/547 Imprimer cet article

Chaldée. Agade et Sifpar , la Sefarvaïm biblique. Akkad , Durkurgalzu, actuellement Aberkuf. Eridu , Ea, Nunki, actuellement Abu Chabreïn. Kuti , actuellement Tell Ibrahim. Larsam Sinear, actuellement Senkereh. Nippur , Nophar, actuellement Niffer. Sirpula , Sirtella, Sirgula

wikisource.org | 2013/2/21 16:55:31

Page:Faure - Encyclopédie anarchiste, tome 2.djvu/701 Imprimer cet article

des livres proprement dits. Les légendes babyloniennes de la création du monde disent qu’à Eridu les observatoires furent établis et les tablettes furent recueillies avant que « la graine d’humanité ne fut semée » (Elisée Reclus). Il y eut des bibliothèques dans plusieurs villes

wikisource.org | 2019/2/23 16:56:41

Une épopée babylonienne/Avant-propos Imprimer cet article

distance de mystérieuses influences. De telles légendes dépassèrent le seuil des sanctuaires d’ Eridu , de Sippar et d’Uruk, elles se répandirent en Judée, en Phénicie, en Grèce et de là, jusqu’aux confins du monde barbare. L’impression profonde qu’elles firent sur les antiques

wikisource.org | 2018/9/23 13:06:41

Page:Reclus - L’Homme et la Terre, tome 1, Librairie Universelle, 1905.djvu/551 Imprimer cet article

C’est ainsi que s’exprime à cet égard un hymne en langue akkadienne, traduit par Lenormaht : « Le temple des Sept Lumières a été construit par le roi le plus antique, mais il n’en avait pas élevé le faîte… Les pluies et les tempêtes avaient fait éclater la construction

wikisource.org | 2013/2/21 21:16:29

Page:Reclus - L’Homme et la Terre, tome 1, Librairie Universelle, 1905.djvu/578 Imprimer cet article

325 . Nouvelles-Hébrides, arch., 138. Nubiens , 52. Nuer , 15, 58, 60, 121. Nunki, voir Eridu . Nys ( Ernest ), 523. O Oannès , 469. 497, 498. Ob’, riv., 316, 318. Obermeilen, loc., 178. Obidos, loc., 95 . Obry , 502. Occidentaux , 320, 323, 495. Océan, 100, 160, 288

wikisource.org | 2013/2/26 13:16:41