-

Résultats 1 - 10 sur un total 160 pour  Wikipedia / Empire néo-babylonien / Wikipedia    (2014721 articles)

Babylonien (langue) Imprimer cet article

Ideogrammes2

Le babylonien est la dénomination par laquelle on désigne un dialecte de l' akkadien , parlé en Babylonie à partir du début du II e millénaire av. J.-C., et qui est pendant longtemps la langue littéraire et diplomatique par excellence du Proche-Orient . Le babylonien parmi les

Assyriologie Imprimer cet article

Human_headed_winged_bull_facing

L' assyriologie est la partie de l'histoire et de la philologie spécialisée dans l'étude de l' Assyrie à l'origine, plus largement à l'étude de la Mésopotamie et du Moyen-Orient ancien. Sommaire 1 Histoire 1.1 Origines 1.2 Déchiffrement de l'écriture cunéiforme 1.3

Assyrien Imprimer cet article

dans la phonétique. Sommaire 1 Histoire 1.1 Paléo-assyrien 1.2 Médio-assyrien 1.3 Néo -assyrien 2 Corpus 3 Notes et références 4 Articles connexes Histoire [ modifier | modifier le code ] On distingue trois états successifs du dialecte assyrien : paléo-assyrien

wikipedia.org | 2018/12/31 23:21:36

Hatti Imprimer cet article

Yazilikaya_B_Thudalija

désigne la région du sud-est anatolien dans lesquels se constituent plusieurs royaumes dit «  Néo -hittites  », comme Karkemish , Karatepe , Tabal , etc. Ce terme se retrouve beaucoup dans les textes des rois assyriens de cette époque, qui conquièrent peu à peu chacun de ces royaumes

Opis Imprimer cet article

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section «  Notes et références  » En pratique

wikipedia.org | 2018/9/7 5:28:07

Sippar Imprimer cet article

Clay_cone_Sippar_Louvre_AO3277

après une longue période d'arrêt du culte [ 2 ] . La prospérité de la ville sous l' empire néo babylonien (626-539 av. J.-C.) et au début de l'époque des Perses Achéménides (539-480 av. J.-C.) est connue par les abondantes archives du temple de Shamash, qui documentent notamment

Kish (Mésopotamie) Imprimer cet article

Murex_Rimush_Louvre_AO21404

Cette ville s'étend sur une grande surface, et compte deux ensembles principaux : Tell Inghara et Tell el-Oheimir (en arabe : tall al-ʾuḥaymir, بتل الأحيمر ). C'est de cette ville qu'est sûrement originaire Sargon , fondateur de l' empire d'Akkad . Sommaire 1 Historique

É-anna Imprimer cet article

Vorderasiatisches_Museum_Berlin_048

a fortement périclité, le roi kassite Kara-indash bâtit un temple. Mais c'est aux époques néo - assyrienne et néo -babylonienne que l'Eanna redevient l'un des sanctuaires majeurs de Mésopotamie. Sargon II restaure la muraille, œuvre poursuivie par Merodach-Baladan , qui fait construire

Yehoud (province de Babylone) Imprimer cet article

Babylonlion

achéménide  : Yehoud Medinata modifier Yehoud était une province rattachée à l' Empire néo babylonien depuis sa victoire contre le Royaume de Juda lors du siège de Jérusalem (587/586 av. J.-C.) . Elle a d'abord existé en tant que division administrative juive de l'empire

Bataille d'Ulai Imprimer cet article

Bisotun_Iran_Relief_Achamenid_Period

entre les assyriens, menés par leur roi Assurbanipal , et le royaume d'Elam, qui était un allié babylonien lors de la révolte de son frère Shamash-shum-ukin , roi de Babylone. Le résultat fut une victoire assyrienne décisive. Teumman [ 2 ] le roi d'Elam, et de son fils Tammaritu ont