-

Résultats 1 - 6 sur un total 6 pour  Wikipedia / EPF (école d'ingénieurs) / Wikipedia    (2014721 articles)

Portail:Grandes écoles/Grandes écoles-article de la semaine Imprimer cet article

37edhec_GS_1

Article de la semaine 48 L’ École polytechnique est l’une des plus célèbres écoles d’ ingénieurs françaises, surnommée X depuis le milieu du XIX e siècle, en raison de la prééminence des mathématiques dans la formation des polytechniciens. Elle bénéficie depuis sa créatio

Institut des techniques d'ingénieur de l'industrie Imprimer cet article

Logo_itii

les branches professionnelles (unions patronales : MEDEF , UIMM ) d'une part et les écoles d ingénieurs d'autre part (afin de définir les programmes académiques, les profils recherchés, etc. permettant d'être le plus en adéquation possible avec la demande formulée par les entreprises

EPF Imprimer cet article

EPF Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre. Sauter a la navigation Sauter a la recherche Cet article possède un paronyme , voir EEPF . Cette page d’ homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.     Sigles de 2 caractère

wikipedia.org | 2019/5/4 17:18:59

Patrick Aebischer Imprimer cet article

Patrick_Aebischer_IMG_3894

humanités et introduction de cours obligatoires de sciences humaines et sociales dans le cursus des ingénieurs  ; Création d’un Collège de « management de la technologie & finance » ; Développement d’un « quartier de l’innovation » au sein même du campus pour favoriser

Concours Centrale-Supélec Imprimer cet article

communs polytechniques , et du concours e3a , l’un des concours pour l'entrée dans les écoles d ingénieurs françaises (habituellement surnommées « grandes écoles »). Sommaire 1 Écoles 2 Inscription 3 Historique 4 Cycle international 5 Notes et références 6 Lien

wikipedia.org | 2019/5/22 17:49:24

Friche Imprimer cet article

Schalker_Verein_Almastra%C3%9Fe

Une friche est actuellement un terrain précédemment exploité (champ, prairie, verger, vigne, jardin...), abandonné par l'Homme et colonisé par une végétation spontanée (espèces héliophiles , rudérales ). Cette zone sans occupant humain actif n’est plus cultivée , productive