Résultats 1 - 10 sur un total 62 pour  Wikisource / Dynastie Song royaumes / Wikisource    (1748996 articles)

Histoire des Trois Royaumes/III, IV Imprimer cet article

qui moururent de faim. Telles étaient les calamités extraordinaires qui marquaient la fin de la dynastie des Han. Cependant, le ministre d’État Yang-Piéou représenta à Sa Majesté qu’il était bien temps de faire appeler Tsao-Tsao. Ce général se trouvait dans le Chan-Tong à la

wikisource.org | 2015/7/22 13:03:06

Histoire des Trois Royaumes/V, III Imprimer cet article

du premier ministre comme d’un homme supérieur, digne d’être comparé au fondateur de la dynastie des Han. Séduit par ces belles phrases, Hia-Hu emmena l’envoyé dans sa maison, et se rendit le lendemain près de son maître, en lui annonçant la mission dont le mandarin était charg

wikisource.org | 2016/3/3 12:23:01

Page:Theodore Pavie - Histoire des trois royaumes vol 1, Duprat, 1845.djvu/402 Imprimer cet article

des mérites qui vous rendent égal aux cinq grands vassaux. » Les cinq grands vassaux sous la dynastie des Tchéou étaient : Hiouan-Kong de Tsy, Wen-Kong de Tsin, Mou-Kong de Thsin, Siang-Kong de Song , Tchouang-Kong de Tsou. Page 246 , ligne 6. Nous avons traduit littéralement

wikisource.org | 2015/7/22 13:01:15

L’Empire chinois/Volume 1 - Chapitre IX Imprimer cet article

pays. Les Chinois ont toujours eu l’habitude de désigner leur empire d’après le nom de la dynastie régnante. C’est ainsi que, dans les temps les plus reculés, ils lui donnaient les noms de Tang , de Yu et de Hia . Les hauts faits des empereurs de la dynastie des Han mirent ce,

wikisource.org | 2019/1/9 20:16:42

La fin d’un Empire. — La japonisation de la Corée Imprimer cet article

Chosen, le « pays du calme matinal, » attire de nouveau l’attention de l’univers. Les événemens de Séoul sont survenus comme autant de surprises : abdication de l’Empereur ; accession du trône du prince héritier ; nouvelle convention plaçant entièrement le pays sous l’administration

wikisource.org | 2016/11/11 10:31:39

Histoire des Trois Royaumes/II, III Imprimer cet article

étaient présentés par Tsay-Yong devenu son favori. Un jour un moniteur impérial, nommé Hwang-Fou Song , s’étant prosterné devant le char de Tong-Tcho : « Eh bien ! s’écria-t-il, voilà donc Hwang-Fou Song qui s’incline devant moi ! — Qui aurait pu prévoir que Votre

wikisource.org | 2015/7/22 12:24:03

Histoire des Trois Royaumes/IV, II Imprimer cet article

La lance au poing, Tchang-Fey s’élança en tête des lignes : « Ces cent cinquante chevaux que j’ai volés, s’écria-t-il, savais-je qu’ils t’appartissent ? — Bandit aux yeux ronds, reprit Liu-Pou avec rage, oses-tu bien reparaître effrontément devant moi ? — Parce que

wikisource.org | 2016/3/3 12:29:42

Histoire des Trois Royaumes/III, III Imprimer cet article

suite, me voici en butte à la haine des vassaux indépendants. Unissons-nous donc pour soutenir la dynastie et ramener de nouveau la paix dans l’Empire ; qu’en pense mon hôte illustre ?» « Le seigneur de ce pays étant retourné au Ciel il y a peu de temps, répondit Hiuen-Té

wikisource.org | 2015/7/22 12:57:00

Histoire des Trois Royaumes/II, IV Imprimer cet article

possession la danseuse Tiao-Tchan, qu’il ramena à la capitale. A l’instigation de Hwang-Fou Song , les huit cents concubines de Tong-Tcho, choisies par lui dans des familles honorables, furent assassinées, ainsi que toutes les personnes de sa maison qui se trouvaient enfermées dans cette

wikisource.org | 2015/7/22 12:30:16

Histoire des Trois Royaumes/III, VI Imprimer cet article

Après la mort de son père (tué sur les bords du fleuve Han), Sun-Tsé s’était retiré à Kiang-Nan. Là, mettant de côté tout orgueil, il avait honoré les sages et tendu la main aux lettrés. Des raisons particulières l’ayant ensuite forcé de quitter cette résidence [2] , il s

wikisource.org | 2015/7/22 13:23:26