Catégories Wikipediaclose
-

Résultats 1 - 10 sur un total 605 pour  Wikisource / Deux Ans de vacances/Chapitre 3 / Wikisource    (1821697 articles)

Deux Ans de vacances/Chapitre 3 Imprimer cet article

%27Two_Years%27_Vacation%27_by_L%C3%A9on_Benett_12

des oiseaux auxquels on vient d’ouvrir leur cage. En effet, c’était le commencement des vacances . Deux mois d’indépendance, deux mois de liberté. Et, pour un certain nombre de ces élèves, il y avait aussi la perspective d’un voyage en mer, dont on s’entretenait depuis longtemps

Deux Ans de vacances/Chapitre 4 Imprimer cet article

%27Two_Years%27_Vacation%27_by_L%C3%A9on_Benett_13

La côte était déserte, ainsi que l’avait reconnu Briant lorsqu’il était en observation sur les barres du mât de misaine. Depuis une heure, le schooner gisait sur la grève dans sa souille de sable, et aucun indigène n’avait encore été signalé. Ni sous les arbres qui se massaient

Deux Ans de vacances/Chapitre 28 Imprimer cet article

%27Two_Years%27_Vacation%27_by_L%C3%A9on_Benett_87

Le lendemain, si fatigante qu’eût été cette nuit sans sommeil, personne n’eut la pensée de prendre une heure de repos. Il n’était pas douteux, maintenant, que Walston emploierait la force, puisque la ruse avait échoué. Rock, échappé au coup de feu du master, avait dû le rejoindre

La Femme de trente ans/Chapitre 5 Imprimer cet article

pensée de bonheur. Il contemplait le plus petit de ses enfants, un garçon à peine âgé de cinq ans , qui, demi-nu, se refusait à se laisser déshabiller par sa mère. Le bambin fuyait la chemise ou le bonnet de nuit avec lequel la marquise le menaçait parfois ; il gardait sa collerette

wikisource.org | 2015/11/24 11:16:13

Une Campagne de vingt-et-un ans/Chapitre VII Imprimer cet article

Coubertin_-_Une_campagne_de_vingt-et-un_ans,_1909_(page_67_crop)

Jules Simon qui me pressa de céder : « La paix, grand Dieu ! Quand vous aurez quatre-vingt ans , vous en serez affamé comme moi ». Mais je sentais très bien que nous étions à un tournant dangereux et qu’il fallait, avant tout, conserver son autonomie à l’Union sans quoi elle

Deux Ans de vacances/Chapitre 2 Imprimer cet article

%27Two_Years%27_Vacation%27_by_L%C3%A9on_Benett_08

En ce moment, l’espace, dégagé du rideau des brumes, permettait au regard de s’étendre sur un vaste rayon autour du schooner. Les nuages chassaient toujours avec une extrême rapidité ; la bourrasque n’avait encore rien perdu de sa fureur. Peut-être, pourtant, frappait-elle de ses

Deux Ans de vacances/Chapitre 1 Imprimer cet article

%27Two_Years%27_Vacation%27_by_L%C3%A9on_Benett_03

salut peut-être ! À l’arrière du Sloughi , trois jeunes garçons, âgés l’un de quatorze ans , les deux autres de treize, plus un mousse d’une douzaine d’années, de race nègre, étaient postés à la roue du gouvernail. Là, ils réunissaient leurs forces pour parer aux embardée

Deux Ans de vacances/Chapitre 9 Imprimer cet article

%27Two_Years%27_Vacation%27_by_L%C3%A9on_Benett_28

Briant, Doniphan, Wilcox et Service gardaient un profond silence. Quel était l’homme qui était venu mourir en cet endroit ? Était-ce un naufragé, auquel les secours avaient manqué jusqu’à sa dernière heure ? À quelle nation appartenait-il ? Était-il arrivé jeune sur ce coin

Deux Ans de vacances/Chapitre 8 Imprimer cet article

%27Two_Years%27_Vacation%27_by_L%C3%A9on_Benett_24

Ainsi, l’importante question, de laquelle dépendait le salut des jeunes naufragés, n’était pas définitivement résolue. Que cette prétendue mer fût un lac, nul doute à cet égard. Mais n’était-il pas possible que ce lac appartînt à une île ? En prolongeant l’exploration

Deux Ans de vacances/Chapitre 7 Imprimer cet article

%27Two_Years%27_Vacation%27_by_L%C3%A9on_Benett_22

Briant, Doniphan, Wilcox et Service avaient quitté le campement du Sloughi à sept heures du matin. Le soleil, montant sur un ciel sans nuages, annonçait une de ces belles journées que le mois d’octobre réserve parfois aux habitants des zones tempérées dans l’hémisphère boréal