-

Résultats 1 - 10 sur un total 38 pour  Wikipedia / Cunégonde de Souabe / Wikipedia    (2010179 articles)

Cunégonde de Souabe Imprimer cet article

Kunhuta_hrob

Cunégonde est la fille du duc Philippe de Souabe de la maison de Hohenstaufen , roi des Romains , et de son épouse, née Irène de Byzance , fille de l'empereur Isaac II Ange . Elle a trois sœurs, toutes mariées avec de hauts souverains. Son destin est tôt fixé, puisque le roi Philippe

Erchanger Ier de Souabe Imprimer cet articleFrise de Erchanger Ier de Souabe

Il était originellement un missi dominici en Souabe . En 911 il s'allia avec l'évêque Salomon III de Constance dont il partageait les objectifs politiques. Il prit part à la conspiration visant la chute de Bouchard I er alors à la tête du duché de Souabe qui finit par être condamn

wikipedia.org | 2018/10/30 21:23:15

Louis IV (empereur du Saint-Empire) Imprimer cet article

Ludovico_il_Bavaro.

Il est le fils de Louis II de Bavière (1229-1294), duc de Bavière, et de sa seconde épouse Mathilde de Habsbourg . Né en février/mars 1282 il est associé au gouvernement par son frère aîné Rodolphe I er du Palatinat en 1300 / 1304 comme duc conjoint de Haute-Bavière et corégen

Conrad Ier de Souabe Imprimer cet article

Charlemagne_and_Pope_Adrian_I

aucun héritier. Afin de remplir ce poste vacant, l'Empereur Otton II désigna Conrad comme duc de Souabe . Conrad est connu comme étant le premier duc Souabe à avoir gardé le titre en famille. Effectivement après sa mort en 997, il lui succéda son fils Hermann II . Il y a encore des

Lotharingie Imprimer cet article

Lothaire_1er_denier_840_855

Entités précédentes : Francie médiane Entités suivantes : Basse-Lotharingie Haute-Lotharingie modifier La Lotharingie désigne le royaume de Lothaire II (du latin Lotharii Regnum ), arrière-petit-fils de Charlemagne . Il fut constitué en 855 . Après sa mort, les territoires

Conrad II le Salique Imprimer cet article

Konrad_II_miniatur

Petit-fils d’ Othon de Carinthie († 1004 ), Conrad est le fils d’ Henri de Franconie et d’Adélaïde († 986 ), fille d’ Eberhard IV de Nordgau , comte de Nordgau [ 2 ] . Arrière-arrière-petit-fils d’ Otton I er par sa fille Liutgarde († 953 ), mère d’ Othon de Carinthie

Frédéric III (empereur du Saint-Empire) Imprimer cet article

Hans_Burgkmair_d._%C3%84._005

la mort sans héritier du conquérant hongrois Matthias Corvin , et la formation de la ligue de Souabe alliée, ne laissent à son fils Maximilien que la question suisse à régler. C'est Frédéric III qui définit la devise de la maison de Habsbourg résumée par le célèbre monogramme

Maison de Babenberg Imprimer cet article

Babenberger_Stammbaum

Souverains de la maison de Babenberg 2.1 Margraves d'Autriche 2.2 Ducs d'Autriche 2.3 Ducs de Souabe 2.4 Prélats 3 Arbre généalogique 4 Notes et références 5 Articles connexes Origine [ modifier | modifier le code ] La partie centrale de l' arbre généalogique

Ottokar II de Bohême Imprimer cet articleFrise de Ottokar II de Bohême

Premysl2Gelnhausen

Il est le fils de Venceslas I er Premysl et de Cunégonde de Souabe ( tchèque  : Kunhuta ), ce qui fait de lui le petit-fils de Philippe de Souabe . Du vivant de son père, à la mort de son frère ainé, il reçoit le titre de Margrave de Moravie en 1247 . Il est désigné comme héritie

Přemyslides Imprimer cet article

%C4%8Cesk%C3%BD_st%C3%A1t_v_X._stolet%C3%AD_za_Boleslava_I._a_II

Les Přemyslides (en tchèque : Přemyslovci , en polonais : Przemyślidzi ) forment une dynastie princière puis royale qui a régné sur la Bohême et la Moravie des IX e  siècle ou XI e  siècle à 1306 et sur la Pologne de 1300 à 1306 , ainsi que sur des duchés en Silésie