-

Résultats 1 - 10 sur un total 134 pour  Wikipedia / Cumes / Wikipedia    (2014721 articles)

Bataille de Cumes Imprimer cet article

Boat_Cdm_Paris_322_n1

La bataille de Cumes est une bataille navale qui a eu lieu en 474 av. J.-C. alliant les flottes de Cumes à celle de Hiéron I er de Syracuse , piégeant dans la nasse de la baie de Naples la quasi-totalité de la flotte étrusque lors de sa seconde tentative de destruction de la forteresse

Éphore de Cumes Imprimer cet article

Éphore fut disciple du rhéteur Isocrate , et sans doute un condisciple d'un autre historien fort connu à l'époque Théopompe . Une curieuse anecdote de Plutarque [ 1 ] indique qu'il fut accusé de conspiration à l'encontre d’ Alexandre le Grand , mais qu'il fut victorieusement acquitt

wikipedia.org | 2019/9/11 17:10:44

Sibylle de Cumes Imprimer cet article

Sibylla-Cimerio

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant ( comment ? ) selon les recommandations des projets correspondants . La sibylle de Cumes est une des douze sibylles , celle de Cumes qui apparaît dans maintes légendes. Sommaire 1 Histoire 2 Représentation dans les arts

Héraclide de Cumes Imprimer cet article

Originaire de Cumes , quelques fragments de son Histoire de Perse sont préservés par Athénée , décrivant quelques habitudes de la cour de Perse, où il a vécu à l'époque Achéménide [ 1 ] , [ 2 ] . Ouvrages [ modifier | modifier le code ] Auteur de Persica ( Persiques ) en cinq

wikipedia.org | 2019/10/8 23:25:31

Zêta Imprimer cet article

NAMA_Alphabet_grec

En grec moderne , la lettre zêta représente la consonne fricative alvéolaire voisée [ z ]. Dans le système de numération grecque , zêta vaut 7, bien qu'étant la sixième lettre de l'alphabet. Cette position est due à l'ancienne existence du digamma , une lettre archaïque originellement

Noms des Grecs Imprimer cet article

Magna_Grecia_280aC

De nos jours, les Grecs se désignent eux-mêmes comme « Hellènes » ( Έλληνες / Hellênes ). Cependant, ils ont porté de nombreux noms tout au long de l’histoire. Les soldats qui tombèrent aux Thermopyles le firent en tant qu’Hellènes, mais à l’époque de Jésus ,

Chi Imprimer cet article

NAMA_Alphabet_grec

En grec ancien , le chi note une consonne vélaire aspirée, [ kʰ ]. En koinè et dans les dialectes grecs ultérieurs, elle devient une fricative ([ x ] / [ ç ]), comme thêta et phi . En grec moderne , la lettre chi représente deux prononciations distinctes : devant une voyelle fermé

Phi Imprimer cet article

NAMA_Alphabet_grec

En grec moderne , la lettre phi représente la consonne fricative labio-dentale sourde ( /f/ ). Cette prononciation est partagée par l' upsilon placée dans une diphtongue après alpha et epsilon et devant une consonne sourde ( κ , π , υ , χ , φ, θ , σ , ξ et ψ ). En grec ancien

Tau Imprimer cet article

NAMA_Alphabet_grec

En grec moderne comme en grec ancien , la lettre tau représente la consonne occlusive alvéolaire sourde ( /t/ ). Dans le système de numération grecque , tau vaut 300 ; par exemple ‹ τʹ › représente le nombre 300. Comme la plupart des autres lettres grecques, le tau est parfois

Upsilon Imprimer cet article

NAMA_Alphabet_grec

En grec moderne , la lettre upsilon représente la voyelle fermée antérieure non arrondie ( /i/ ). Elle est également présente dans les diphtongues , après alpha , epsilon ou omicron  ; elle est alors prononcée [ v ] devant une voyelle, ρ et les consonnes sonores β , γ , δ ,