-

Résultats 1 - 10 sur un total 26 pour  Wikipedia / Consulta Nazionale / Wikipedia    (2013380 articles)

Consulta Nazionale Imprimer cet article

La Consulta Nazionale (Assemblée nationale) italienne est une assemblée provisoire instituée après la Seconde Guerre mondiale afin de remplacer le Parlement, jusqu'à l'organisation politique des élections démocratiques. La première réunion a lieu le 25 septembre 1945 , sur convocation

wikipedia.org | 2016/7/10 19:01:05

Giulio Andreotti Imprimer cet articleFrise de Giulio Andreotti

Giulio_Andreotti,_ca_1979

Proche d' Alcide De Gasperi , il est l'un des principaux animateurs de la Démocratie chrétienne et se voit rapidement confier des fonctions régaliennes au sein du gouvernement italien , qu'il dirige à sept reprises au cours de sa carrière politique : il est huit fois ministre de la Défens

CasaPound Imprimer cet article

Ezra_Pound_passport_photograph_undated

Il naît à Rome fin 2003 , avec l’occupation d’un immeuble sis dans le rione de l' Esquilino . Prenant sa place dans le panorama des groupes et mouvements de l’ extrême droite italienne , il s’est répandu au cours des années suivantes, non seulement dans la capitale, mais aussi

Insurrection dans le Royaume des Deux-Siciles de 1847 Imprimer cet article

Fratelli_Bandiera

L’ Insurrection dans le Royaume des Deux-Siciles de 1847 est le prolongement de l' insurrection de 1820 mais à la fois le commencement du Printemps des Peuples . Elle vise à obtenir une monarchie constitutionnelle dans le royaume des Deux-Siciles . Elle est le fruit d'un long processus

Pietro Tomasi della Torretta Imprimer cet article

juillet 1944 jusqu'au 5 avril 1945 . Durant la période transitoire, il est élu député de la Consulta Nazionale . Il redevient sénateur lors de la Ire législature de la République italienne . En tant qu'oncle de l'écrivain Giuseppe Tomasi di Lampedusa , mort sans héritier légitime

wikipedia.org | 2018/11/21 16:28:34

Portail:Politique en Italie/Personnalité Imprimer cet article

Ritratto_di_S.M._Vittorio_Emanuele_II

La réalisation de l’ unification italienne lui procure l’ appellation de « Père de la Patrie » (en italien  :  Padre della Patria ), il est surnommé aussi « Roi gentilhomme » (en italien  :  Re galantuomo ). Comme roi de Sardaigne, il s’entoure de grands ministres comme

Ugo La Malfa Imprimer cet articleFrise de Ugo La Malfa

Ugo_La_Malfa

contribué à fonder et dont il était un représentant au Comité de libération nationale puis à la Consulta Nazionale . Il passe rapidement par la CDR avant de rejoindre le Parti républicain italien (PRI). Entre juin 1945 et février 1946 , il occupe trois fonctions ministérielles

Luigi Einaudi Imprimer cet articleFrise de Luigi Einaudi

Luigi_Einaudi

Considéré comme l'un des pères fondateurs de la République italienne, Luigi Einaudi était également un grand économiste, de renommée mondiale. Gouverneur de la Banque d'Italie depuis 1945 , il se voit confier la vice-présidence du Conseil des ministres, couplée au ministère du Tréso

Adone Zoli Imprimer cet articleFrise de Adone Zoli

Adone_Zoli

En 1951 , il est nommé ministre de la Justice et entreprend une importante réforme pénitentiaire. Après avoir été brièvement ministre des Finances au début de l'année 1954 , il est élu président du conseil national de la DC, puis choisi comme ministre du Budget en 1956 . Il est

Marco Minghetti Imprimer cet articleFrise de Marco Minghetti

Riccio_G._-_ritratto_di_Marco_Minghetti

journal Il Felsineo dont il deviendra le directeur. En novembre 1847 , il devient membre de la Consulta di Stato et du premier gouvernement, il démissionne le 19 avril 1848 . Entre 1848 et 1849 , au sein de l'armée piémontaise, il participe aux guerres d'indépendances . Il vit à