-

Résultats 1 - 10 sur un total 82 pour  Wikipedia / Commissariat général aux questions juives / Wikipedia    (2005793 articles)

Commissariat général aux questions juives Imprimer cet article

Antisemiticroths

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant ( comment ? ) selon les recommandations des projets correspondants . Le Commissariat général aux questions juives était installé place des Petits-Pères , dans le bâtiment de l'ancienne banque Léopold Louis-Dreyfus . Le

Institut d'étude des questions juives Imprimer cet article

Antisemiticroths

comment ? ) selon les recommandations des projets correspondants . L' Institut d'étude des questions juives ( IEQJ ) est un organisme créé en France sous l' occupation allemande , avec le soutien de la Propagandastaffel (bureau de propagande allemande). D'abord nommé Bureau d'information

Commissariat général de Ruthénie blanche Imprimer cet article

Bundesarchiv_Bild_183-2007-0821-500,_Wilhelm_Kube

Entités précédentes : RSS de Biélorussie Entités suivantes : RSS de Biélorussie modifier Le Commissariat général de Ruthénie blanche (en allemand  :  Generalkommissariat Weissruthenien ) est une circonscription administrative constituée à partir de territoires soviétique

Gouvernement Pierre Laval (6) Imprimer cet article

Pierre_Laval_1940cr

Entités précédentes : Gouvernement François Darlan Entités suivantes : Commission gouvernementale de Sigmaringen modifier Le sixième gouvernement Pierre Laval est le quatrième et dernier gouvernement du régime de Vichy en France , constitué par Philippe Pétain . Il succèd

Xavier Vallat Imprimer cet articleFrise de Xavier Vallat

Xavier_Vallat

Jules Duclaux-Monteil - et d'un autre ancien combattant, Pierre Vallette-Viallard , et conseiller général du canton de Saint-Félicien . Il siège à la Chambre dans le groupe des vingt-sept Indépendants présidé par son mentor, Hyacinthe de Gailhard-Bancel , aux côtés de Léon Daudet

Union générale des israélites de France Imprimer cet article

UGIF est d'assurer la représentation des Juifs auprès des pouvoirs publics, notamment pour les questions d'assistance, de prévoyance et de reclassement social. Tous les Juifs demeurant en France sont tenus d'y adhérer, les autres associations juives ayant été dissoutes et leurs biens

wikipedia.org | 2019/9/14 6:47:55

Collaboration policière sous le régime de Vichy Imprimer cet article

Affiche_Police_nationale_R%C3%A9volution_nationale

5 La collaboration sous Bousquet 5.1 La réorganisation de la police 5.2 La Police aux questions juives et l'état d'exception 5.3 Les « accords Bousquet-Oberg » (août 1942) 5.4 La rafle du Vel'd'hiv et la mise en œuvre de la « Solution finale » 5.5 Autres rafles,

Étoile jaune Imprimer cet article

Etoile-Jaune-IMG_0942

L’ étoile jaune ( allemand  :  Judenstern « étoile des Juifs ») est un dispositif de discrimination et de marquage imposé par l’ Allemagne nazie aux Juifs résidant dans les zones conquises au cours de la Seconde Guerre mondiale , avec peu d’exemptions. Pièce de tissu

Rafle du Vélodrome d'Hiver Imprimer cet article

Rafle_du_Vel_d%27Hiv_plaque

demande du Troisième Reich — qui, dans le cadre de sa politique d'extermination des populations juives d'Europe [ 8 ] , organise, en juillet 1942 , une rafle à grande échelle de Juifs dans plusieurs pays européens, l'« opération Vent printanier  » —, ces arrestations ont ét

Joseph Antignac Imprimer cet article

Pierre_Laval_1940cr

Antignac né le 29 juillet 1895 à Bordeaux [ 1 ] , et mort après 1954, fut un des responsables du Commissariat général aux questions juives sous le régime de Vichy . Jusqu'à la guerre [ modifier | modifier le code ] En 1913, il obtient son baccalauréat et s'engage dans l'armé