-

Résultats 1 - 10 sur un total 15 pour  Wikisource / Comment d��marrer avec un PIC16F84 / Wikisource    (1821697 articles)

Page:Revue des Deux Mondes - 1919 - tome 52.djvu/455 Imprimer cet article

renfort conduite par le maître Grimàud [1] . Sabordé, rasé ↑ Conté par le fusilier Le Marrer . Catégorie  : Page corrigée

wikisource.org | 2017/2/11 16:39:02

L’Épopée des fusiliers marins/06 Imprimer cet article

Revue_des_Deux_Mondes_-_1919_-_tome_52_page416_(djvu420)

Le front n’avait pas subi de grands changements depuis l’échec presque complet de notre première offensive générale du 17 décembre 1914. Seul, Mitry, devant Nieuport, du 15 décembre au 8 janvier 1915, n’avait cessé de gagner du terrain et, par une série de manœuvres heureuses

Page:Barbusse - Le Feu : journal d’une escouade.djvu/238 Imprimer cet article

Et il tourne le dos. — Hé ! gare, les enfants ! On tend l’oreille : l’un de nous s’est jeté à plat ventre ; d’autres regardent instinctivement, en sourcillant, du côté de l’abri qu’ils n’ont pas le temps d’atteindre ; pendant ces deux secondes, chacun plie le

wikisource.org | 2017/1/3 20:14:41

Jusqu’à l’âme Imprimer cet article

dès que je puis me reprendre, je tremble en songeant à leur hardiesse, à leur précision… comment dirai-je ?… à leur précision… presque… hallucinatoire… N’inquiète pas Robert, mon ami : c’est un cerveau très riche. mais dont l’équilibre me paraît instable. LUCIEN

wikisource.org | 2019/8/5 16:56:20

Page:Dorgelès - Les Croix de bois.djvu/89 Imprimer cet article

pas chacun leur plein demi-setier. Et après ça on se foutra des Boches ? Non, laissez-moi me marrer . Tiens, j’en veux pas de leur cric, ils peuvent se le foutre au… Et il jette avec dégoût le bidon sur le bord du parapet, après s’être assuré que le bouchon tenait bien. Les

wikisource.org | 2017/2/18 3:07:08

Les Croix de bois/Texte entier Imprimer cet article

Copyright 1919, by Albin Michel. I FRÈRES D’ARMES Les fleurs, à cette époque de l’année, étaient déjà rares ; pourtant on en avait trouvé pour décorer tous les fusils du renfort et la clique en tête, entre deux haies muettes de curieux, le bataillon, fleuri comme un grand

wikisource.org | 2011/1/23 7:51:27

Les Croix de bois/Frères d’armes Imprimer cet article

foule. Jaloux de son succès, Sulphart tira Lemoine par la manche. — Viens avec moi, on va se marrer . — Pourquoi foutre que j’irais avec toi ? fit Lemoine, toujours prêt à contredire le rouquin avant de l’imiter. — Viens toujours. Tout en protestant, Lemoine le suivit dans

wikisource.org | 2015/8/3 21:23:30

Les Croix de bois/À la sueur de ton front Imprimer cet article

le regardèrent et rirent. Derrière le groupe, quelqu’un vociféra : — Vous pouvez vous marrer , allez ! V’là le gars qu’on envoie aux distributions pour une escouade… C’était Sulphart, qui était venu là en curieux, rien que pour voir. Embarrassé, son képi plein de sucre

wikisource.org | 2015/8/3 21:26:01

Les Croix de bois/La veille des armes Imprimer cet article

pas chacun leur plein demi-setier. Et après ça on se foutra des Boches ? Non, laissez-moi me marrer . Tiens, j’en veux pas de leur cric, ils peuvent se le foutre au… Et il jette avec dégoût le bidon sur le bord du parapet, après s’être assuré que le bouchon tenait bien. Les

wikisource.org | 2015/8/3 21:41:39

Le Cabaret de la belle femme/Chapitre 3 Imprimer cet article

Le capitaine Tarasse, dit « Tracasse », qui commandait ma compagnie, détestait par-dessus tout la contradiction, l’indépendance d’esprit, la fantaisie et tout ce qui pouvait rappeler de loin ou de près la liberté, forme déguisée de l’insubordination. Un ordre, quel qu’il fû

wikisource.org | 2015/12/6 14:10:58