-

Résultats 1 - 10 sur un total 15 pour  Wikipedia / Clovis II / Wikipedia    (2014081 articles)

Clovis II Imprimer cet articleFrise de Clovis II

Souscription_de_Clovis_II

Clovis II accède au trône à la mort de son père Dagobert I er , en 639. Il a quatre ans, et sa mère Nantilde assure la régence jusqu'à sa mort, en 642 . La suite du règne de Clovis II se déroule sous l'influence des maires du palais de Neustrie Ega et Erchinoald (ou Archambaud

Robert II le Pieux Imprimer cet article

Sceau_de_Robert_II_le_pieux

991 de Laon ). Sa solide instruction, assurée par Gerbert d'Aurillac (le futur pape Sylvestre II ) à Reims , lui permet de s’occuper des questions religieuses dont il devient rapidement le garant (il dirige le concile de Saint-Basle de Verzy en 991 et celui de Chelles en 994). Poursuivant

Clotaire II Imprimer cet articleFrise de Clotaire II

Clothaire_II_584_628

la faide royale et les ambitions de Frédégonde 1.3 Les sources 2 Biographie de Clotaire II 2.1 Naissance de Clotaire (mai 584) 2.2 La mort de Chilpéric (septembre 584) et ses conséquences 2.3 Le gouvernement de Gontran (584-587 [ 13 ] ) 2.4 Le rétablissement de Frédégonde

Childéric II Imprimer cet article

Sou_d%27or_de_Child%C3%A9ric_II

Né vers 655 , il est le fils cadet du roi Clovis II et de la reine Bathilde . Il accède au trône d'Austrasie à l'âge de 8 ans. La régence du pouvoir est exercée par son conseiller, le maire du palais Wulfoald . En 673 , après la déposition de son frère Thierry III , Childéric

Alaric II Imprimer cet article

Alarico_II,_rey_de_los_Visigodos_(Museo_del_Prado)

modifier | modifier le code ] «  Alaricus Rex Gothorum  ». Anneau sigillaire d'Alaric II . Vienne , Kunsthistorisches Museum. À la mort de son père Euric , en 484, il lui succède. Il se déplace souvent et installe fréquemment sa cour à Aire-sur-l'Adour pour contrôler les droits

Philippe II Auguste Imprimer cet article

Sceau_de_Philippe_Auguste._-_Archives_Nationales_-_SC-D157

Le surnom d'« Auguste » lui fut donné par le moine Rigord [ 2 ] après que Philippe II eut ajouté au domaine royal en juillet 1185 (traité de Boves ) les seigneuries d’ Artois , du Valois , d’ Amiens et une bonne partie du Vermandois [ 3 ] et également parce qu'il était

Charles II le Chauve Imprimer cet articleFrise de Charles II le Chauve

%D0%9A%D0%B0%D1%80%D0%BB_%D0%9B%D1%8B%D1%81%D1%8B%D0%B9

commandements sous le règne de Louis le Pieux [ modifier | modifier le code ] Denier de Charles II le Chauve frappé à Paris. Dès août 829 à Worms , son père le fait duc d' Alémanie , incluant la Rhétie , l' Alsace et une partie de la Bourgogne [ 5 ] . En septembre 832 , il

Jean II le Bon Imprimer cet article

JeanIIdFrance

Il est sacré roi de France le 26 septembre 1350 . Le règne de Jean II le Bon est marqué par la défiance du pays envers les Valois choisis à la mort de Charles IV pour éviter qu' Édouard III , le plus proche descendant de Philippe le Bel ne prenne possession du trône de France

Caribert II Imprimer cet article

Triens_de_Charibert_II_frapp%C3%A9_%C3%A0_Bannaciaco

volontairement écarté du pouvoir. En décembre 626 à Clichy, selon la volonté de son père Clotaire II et quelques jours après le mariage de Dagobert avec Gomatrude , saint Amand célébra l'union de Caribert et Fulberte, belle-sœur de Brodulf, frère de la reine Sichilde [ 4 ] .

Emma (fille de Clotaire II) Imprimer cet article

Emma [ 1 ] . À la fin du XIX e  siècle , William George Searle l'a supposé fille de Thibert II , roi des Francs d'Austrasie [ 2 ] , avis partagé par David H. Kelley [ 3 ] , mais en 618, année du mariage, le seul roi des Francs est Clotaire II . De plus, un des petit-fils d'Eadbald

wikipedia.org | 2018/5/6 13:13:12