-

Résultats 1 - 10 sur un total 87 pour  Wikipedia / Claude Estier / Wikipedia    (2010525 articles)

Claude Estier Imprimer cet articleFrise de Claude Estier

Claude_Estier_(19e_Maghreb_des_Livres,_Paris,_16_f%C3%A9v._2013)_(cropped)

Il est le fils d'Henri Ezratty, sympathisant de la SFIO , et de Lucie Bemerbe. Il baigne dans une culture socialiste jusqu’à l’adolescence, où ses convictions se renforcent sous l’influence de ses professeurs Robert Verdier et Maurice Merleau-Ponty . Il fait ses classes au lycée

Lionel Jospin Imprimer cet articleFrise de Lionel Jospin

Lionel_Jospin,_mai_2014,_Rennes,_France_(cropped)

conduit à renoncer à se présenter à la primaire présidentielle socialiste de 2006 . Nommé par Claude Bartolone , il est membre du Conseil constitutionnel de 2015 à 2019. Sommaire 1 Biographie 1.1 Origine, enfance et famille 1.2 Ascension politique 1.3 Présidence de Françoi

Roger Madec Imprimer cet articleFrise de Roger Madec

Roger_Madec

Christophe Cambadélis, s'allie avec A. Billon et les rocardiens, s'oppose au « parachutage » de Claude Estier [ 4 ] et arrache la tête d'une liste municipale socialiste homogène. Celle-ci est largement battue par la liste chiraquienne de Jacques Féron (CNI) [ 5 ] Pour les observateurs

Le Matin de Paris Imprimer cet article

MatindeParis1

la SA « Le Nouvel Observateur du Monde  »(avec 2 millions de francs) ou par celui de son PDG Claude Perdriel (avec 2,24 millions de francs), l’hebdomadaire et son directeur contrôlent 53 % de son capital initial. Un plus tard, en février   1978 , la mise à la disposition du Matin

Libération (journal, 1941-1964) Imprimer cet article

En juillet 1941 , Henri Cabrol et Emmanuel d'Astier de la Vigerie lancent Libération , le journal clandestin du mouvement de résistance Libération-Sud . L'aventure éditoriale commence par un tirage à 10 000 exemplaires pour le premier numéro, cosigné par André Lassagne , Raymond Aubrac

wikipedia.org | 2013/4/28 19:24:45

Parti socialiste unifié (France) Imprimer cet article

20.01.1962._Mendes_France_et_Raymond_Badiou._(1962)_-_53Fi3370

Le Parti socialiste unifié ( PSU ) était un parti politique français fondé le 3 avril 1960 . Représentant à sa fondation, la deuxième gauche , qui se situait politiquement entre la Section française de l'Internationale ouvrière (SFIO), sociale-démocrate et le Parti communiste

Élection présidentielle française de 1981 Imprimer cet article

Mitterrand_(arms_folded)

L' élection présidentielle française de 1981 , cinquième élection présidentielle de la V e République et quatrième au suffrage universel direct, a désigné, à l'issue des scrutins des 26 avril et 10 mai [ 1 ] , le quatrième président de la V e République française et le premier

Alain Juppé Imprimer cet articleFrise de Alain Juppé

Alain_Jupp%C3%A9_%C3%A0_Qu%C3%A9bec_(cropped_2)_(cropped)

Après son passage par l' École nationale d'administration (ENA), il rejoint l' Inspection générale des finances . Collaborateur de Jacques Chirac à partir de 1976, il en est l'adjoint à la mairie de Paris pendant douze ans. Il se présente ensuite à Bordeaux , dont il est maire

Campagne présidentielle de François Mitterrand de 1974 Imprimer cet article

3.5.74._F._Mitterrand_%C3%A0_Toulouse_(1974)_-_53Fi5663

| modifier le code ] Dès le mois de décembre 1973, François Mitterrand avait demandé à Claude Perdriel , le patron de l'hebdomadaire Le Nouvel Observateur , de diriger sa campagne [ 1 ] , [ 2 ] . Normalement, l'élection présidentielle aurait dû se tenir en 1976 [ 1 ] , [ 3 ] . Perdriel

Bertrand Delanoë Imprimer cet articleFrise de Bertrand Delanoë

Place_Mahmoud_Darwich_017

Bertrand Delanoë naît le 30 mai 1950 à Tunis d'un père géomètre athée et d'une mère infirmière catholique [ 1 ] . Ses arrière-grands-parents paternels quittent la baie de Saint-Malo d'où ils sont originaires pour s'installer à Saint-Pierre-et-Miquelon , où son grand-père