-

Résultats 1 - 6 sur un total 6 pour  Wikipedia / Cathédrale de Samtavissi / Wikipedia    (2009986 articles)

Cathédrale de Samtavissi Imprimer cet article

Samtavisi_Cathedral

La cathédrale de Samtavissi (en géorgien სამთავისი ) est une cathédrale orthodoxe géorgienne du XI e  siècle située près du village d' Igoéti , dans la région de Kartlie intérieure en Géorgie orientale, à environ 45  km de la capitale, Tbilissi . Elle

Géorgie (pays) Imprimer cet article

070_Tbilissi_Place_de_la_libert%C3%A9_La_statue_de_saint_Georges

République de Géorgie (ka)  საქართველო / Sakartvelo Drapeau de la Géorgie . Armoiries de la Géorgie . Devise en géorgien  : ძალა ერთობაშია ( dzala ertobachia , « La force est dans l'unité ») Hymne en géorgien  : თავის

Kartlie intérieure Imprimer cet article

Gori_fortress_Georgia

La Kartlie intérieure [ Note 1 ] , parfois Karthlie intérieure (en géorgien  : შიდა ქართლი, phonétiquement chida kartli ), est une région administrative qui a appartenu à la province historique de Kartlie , au centre de la Géorgie . Elle a été amputée de la

Igoéti Imprimer cet article

village sur les rive de la Lekhoura   (ka) . Article connexe [ modifier | modifier le code ] Cathédrale de Samtavissi Notes et références [ modifier | modifier le code ] Portail de la Géorgie Catégorie  : Géographie de la Géorgie Catégories cachées : Page utilisant

wikipedia.org | 2018/9/29 7:41:43

Mirvan III d'Ibérie Imprimer cet article

Mirian_III_fresco

État. Il fonde une église dans sa capitale Mtskheta sur le lieu où est plus tard élevée la cathédrale de Svétitskhovéli . La conversion vers 337 du roi et de son épouse, la reine Nana, qui bénéficie d’une guérison miraculeuse, est longuement décrite dans la Chronique géorgienne

Église Saint-Georges-de-Kachvéti Imprimer cet article

Kashveti1-2

édifice a été construit entre 1904 et 1910 . Le style architectural est basé sur celui de la cathédrale de Samtavissi . Le nom Kachvéti est dérivé des mots géorgiens Kva pour « pierre » et chva pour «donner naissance». La légende remonte au VI e  siècle quand un moine