-

Résultats 1 - 10 sur un total 24 pour  Wikipedia / Carnallite / Wikipedia    (2010387 articles)

Carnallite Imprimer cet article

Carnallite-400646

La carnallite est un corps minéral défini, un chlorure double naturel de potassium et de magnésium héxahydraté de formule KMgCl 3 ·6(H 2 O), soit KCl. MgCl 2 . 6 H 2 O [ 2 ] . Elle a été dénommée en 1856 par le chimiste et minéralogiste prussien Heinrich Rose en l'honneur de Rudolph

Sylvine (minéral) Imprimer cet article

Sylvin_(aka)

La sylvine , encore dénommée sylvite ou hövellite , autrefois sel amer , est une espèce minérale de maille cubique, de la famille des halogénures ou chlorures . Il s'agit d'un minéral typique des roches évaporitiques (ou évaporites) à base de chlorure de potassium de formule KCl

Mine d'Asse Imprimer cet article

Asse1

La mine d'Asse est une ancienne mine de sel en Basse-Saxe , qui a été exploitée depuis 1965 comme mine de recherches, et entre 1967 et 1978 comme site d'essais techniques en vraie grandeur, et en utilisation finale pour le stockage des déchets radioactifs en couche géologique profonde

Magnésium Imprimer cet article

Magnesium_crystals

Le magnésium est l' élément chimique de numéro atomique 12, de symbole Mg. Le magnésium est un métal alcalino-terreux . Le magnésium est le neuvième élément le plus abondant de l'univers [ 8 ] . Il est produit dans de grandes étoiles vieillissantes de l'addition séquentielle

Chlore Imprimer cet article

Chlorine_liquid_in_an_ampoule

Le chlore est l' élément chimique de numéro atomique 17, de symbole Cl. C'est le plus commun des halogènes . Le chlore est abondant dans la nature, son dérivé le plus important est le «  sel de table  » ou chlorure de sodium (NaCl). Ce dernier est nécessaire à de nombreuses formes

Kaïnite Imprimer cet article

Kainite_-_Grube_Brefeld,_Tarthun,_Sta%C3%9Ffurt,_Sachsen-Anhalt

halite ou sel gemme, au gypse ou à l' anhydrite , mais aussi à la sylvite , la kieserite , la carnallite , la polyhalite , la boracite et la hilgardite, en particulier dans la partie haute des gisements de Staßfurt en Saxe , exploitée industriellement dès les années 1860. La kaïnit

Halite Imprimer cet article

Selpologne

Halogénures 9. Halogénures 9.1.1/ Groupe de la halite 9.1.1.1 Halite NaCl Formule chimique Cl Na NaCl Identification Masse formulaire [ 2 ] 58,443 ± 0,002 uma Cl 60,66 %, Na 39,34 %, Couleur incolore, blanc, parfois jaune, orange, rouge orange, jaunâtre, brun

Évaporite Imprimer cet article

PikiWiki_Israel_15495_Mount_Sodom

Les évaporites ou roches évaporites , encore nommées roches évaporitiques , roches salines ou encore roches chimiques salines , désignent de manière générique des roches sédimentaires constituées de sels minéraux . Cette matière saline était préalablement dissoute dans différent

Polyhalite Imprimer cet article

Polyhalite-784531

magnésium sont apportés par la kiesérite et l' epsomite , le cation potassium par la sylvite ou carnallite ou des sels de potassium remis en circulation, le cation calcium par des sulfates de calcium fortement hydratés. Les couches de gypse et surtout d'anhydrite, pénétrées et imprégné

Sylvinite Imprimer cet article

Granit_fluidalny_z_granatami

NaCl, le solde étant constitué d'argiles insolubles, d' anhydrite et dans certains endroits de carnallite . Variétés de cristaux dans la roche sylvinite Notes, sources et références [ modifier | modifier le code ] ↑ Weiss N.L., SME Mineral Processing Handbook 1985, Page