-

Résultats 1 - 10 sur un total 48 pour  Wikipedia / Camille Danguillaume / Wikipedia    (2009962 articles)

Camille Danguillaume Imprimer cet articleFrise de Camille Danguillaume

Camille_Danguillaume_en_novembre_1943_(Vel%27Div%27)

Camille Danguillaume fut professionnel de 1942 à 1950 . Excellent rouleur, il remporte Liège-Bastogne-Liège en 1949, le Critérium national en 1946 et 1948. Il meurt en 1950 des suites d'un accrochage entre deux cyclomoteurs lors du Championnat de France à Montlhéry . Il est l'oncle

Jean-Louis Danguillaume Imprimer cet article

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant ( comment ? ). Pour plus d’informations, voyez le projet cyclisme . Jean-Louis Danguillaume Informations Naissance 14 décembre 1949 Joué-lès-Tours Décès 1 er mai 2009 (à 59 ans) Joué-lès-Tours Nationalité Françai

wikipedia.org | 2019/7/18 14:44:13

Bernard Gauthier (cyclisme) Imprimer cet article

Bernard Gauthier s'est reconverti comme fleuriste à Grenoble (voir Miroir du cyclisme de juin 1975). Sommaire 1 Biographie 1.1 Jeunes années 1.2 Arrestation par les Allemands puis retour à la compétition 1.3 Carrière professionnelle 1.3.1 Débuts prometteurs et première

wikipedia.org | 2019/7/14 21:09:04

Course de la Paix Imprimer cet article

Bundesarchiv_Bild_183-1987-0104-004,_Friedensfahrt,_Logo

La Course de la Paix (en polonais Wyścig Pokoju , en allemand Internationale Friedensfahrt et en tchèque Závod míru ) est une épreuve cycliste à étapes, créée en 1948 . Organisée par les quotidiens des partis communistes polonais Trybuna Ludu et tchécoslovaque Rudé Právo

Tour d'Algérie Imprimer cet article

17_tour_algerie_1949_dromigny

Le Tour d'Algérie est une compétition cycliste disputée par étapes. Le palmarès de cette course est le reflet de l'histoire contemporaine de ce pays . Créé en 1929 (la première édition a été remportée par Marcel Colleu, cf Miroir des sports du mois de mai 1929), le Tour d'Algérie

Louison Bobet Imprimer cet articleFrise de Louison Bobet

Louison_Bobet_(1951)

Triple vainqueur du Tour de France entre 1953 et 1955, il est le premier coureur à remporter l'épreuve trois fois consécutives. Champion du monde en 1954 , Champion de France en 1950 et 1951, il inscrit également son nom au palmarès des plus grandes classiques  : Milan-San Remo et

Bernard Hinault Imprimer cet articleFrise de Bernard Hinault

Profronde_van_Tiel_Bernard_Hinault_wordt_begroet_door_rondemiss_Vanessa,_Bestanddeelnr_932-2817

Après trente-six victoires chez les amateurs, Hinault devient professionnel en 1975 dans l'équipe Gitane-Campagnolo , dirigée par Jean Stablinski . Ses débuts sont convaincants, mais Hinault souhaite quitter sa formation après une vive altercation avec son directeur sportif. Il décide

Jean-Pierre Danguillaume Imprimer cet articleFrise de Jean-Pierre Danguillaume

Mangeas_Danguillaume

fin à sa carrière de coureur, il est devenu directeur sportif du groupe Mercier-BP. Son oncle Camille Danguillaume , mort accidentellement en 1950, a été avant lui coureur cycliste professionnel. Son frère Jean-Louis a également été professionnel de 1974 à 1978 . Jean-Pierre Danguillaume

Guy Lapébie Imprimer cet articleFrise de Guy Lapébie

Robert_Charpentier,_Guy_Lap%C3%A9bie,_Jean_Goujon,_Roger-Jean_Le_Nizerhy

Guy Lapébie est le frère cadet de Roger Lapébie , vainqueur du Tour de France 1937 . Son fils Serge et son neveu Christian , le fils de Roger, ont également effectué une carrière professionnelle Sommaire 1 Biographie 1.1 Jeunes années 1.2 Carrière amateur et médaille d'or

Bernard Thévenet Imprimer cet articleFrise de Bernard Thévenet

Bernard_Th%C3%A9venet_-_Six_jours_de_Grenoble_2011

Il fut amateur à l' AC Boulogne-Billancourt . Professionnel de 1970 à 1981 , il a fait toute sa carrière au sein de l'équipe professionnelle Peugeot, sauf ses deux dernières saisons (en 1980 dans l'équipe espagnole Teka et en 1981 dans l'équipe Puch-Wolber). Il devient ensuite directeur