Résultats 1 - 10 sur un total 10 pour  Wikipedia / Buncheong / Wikipedia    (2009441 articles)

Buncheong Imprimer cet article

%EB%B6%84%EC%B2%AD%EC%82%AC%EA%B8%B0_%EC%9D%8C%EA%B0%81%EC%96%B4%EB%AC%B8_%ED%8E%B8%EB%B3%91

Le buncheong , ou punch'ong est une forme de céramique coréenne en grès, traditionnelle du milieu du XIV e jusqu'au milieu du XVI e  siècle. Sommaire 1 Historique 2 Sobriété et spontanéité 2.1 Les décors estampés 2.2 Les décors peints ou trempés 2.3 Les dcors

Céramique coréenne Imprimer cet article

Korea_-_Seoul_-_National_Museum_-_Incense_Burner_0252-06a

plus modestes et un travail plus spontané qui est apprécié au Japon voisin : la céramique buncheong où la barbotine blanche tient une place importante. Dans le même temps, à côté de cet art tout dans l'économie des moyens, se développe aussi le goût pour des porcelaines blanches

Musée national de Corée Imprimer cet article

Front_view_of_national_museum_of_korea

Le musée national de Corée est le principal musée d'art et d'histoire en Corée du Sud . Par sa superficie totale de 137 201  m 2 [ 1 ] , il est l'un des plus grands musées du monde. Il a accueilli 2 730 204 visiteurs en 2009 [ 2 ] . Depuis sa fondation, le musée a réalisé de nombreuses

Champlevé Imprimer cet article

Cup_Constantinople_Louvre_OA7900

des creux. La céramique coréenne en a fait une spécialité sous la forme de certains grès buncheong  : les parties creusées servent autant à tracer le motif, au trait, qu'à définir des surfaces. Le jeu de couleur se fait avec le grès, sombre, et la barbotine, claire. La barbotine

Sgraffite Imprimer cet article

Goya_y_Lucientes,_Francisco_de_-_A_Way_of_Flying_-_Google_Art_Project

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant ( comment ? ) selon les recommandations des projets correspondants . Sgraffite. Motifs grotesques (vers 1570), palazzo Pepi   (it) ( Florence ). Provenant du mot italien graffiare , signifiant « griffer », le sgraffite est

Art coréen Imprimer cet article

An_Jung-sik_Seongjaesugan

plan artistique, les potiers doivent se renouveler complètement. Ils mettent au point les grès buncheong (au XV e  siècle) qui conviennent parfaitement à la simplicité recherchée. Le savoir faire des potiers va attirer l'attention de l'élite japonaise, au point que le Japon va dporter

Peinture en Corée Imprimer cet article

Songhamaenghodo

La peinture, en Corée , une forme de l' art coréen particulièrement remarquable, se manifeste sous les formes les plus diverses, depuis les antiques peintures murales, préservées dans les tombes du royaume de Koguryo , les bannières bouddhiques aux couleurs intenses, les peintures de

Céramique japonaise Imprimer cet article

JomonPottery

La céramique japonaise , en japonais tojiki ( 陶磁器 ? ) , yakimono ( 焼きもの ? ) ou tōgei ( 陶芸 ? ) est l'une des formes d'art les plus anciennes du Japon. Elle remonte à la période Jōmon (vers 15 000 - 300 av. notre ère). La production s'est poursuivie sans discontinuer

Porcelaine d'Imari Imprimer cet article

Kyushu11

les portait vers des céramiques sobres, sans décor peint ou dans les formes des grès coréens buncheong , peints à grands traits ou simplement trempés . Les campagnes coréennes de Toyotomi Hideyoshi à la fin du XVI e  siècle (1592-1598) furent surnommées « guerres de la céramique

Musée d'Art Ho-Am Imprimer cet article

Hoammuseum

la salle des peintures et de la calligraphie, la salle du céladon , la salle de la céramique buncheong et la salle de Baekje (-18 – 660), un des trois royaumes de Corée. Le musée d'art Ho-Am est dirigé par la fondation Samsung qui entretient aussi un deuxième musée d'art au cur