-

Résultats 1 - 10 sur un total 132 pour  Wikipedia / Bérenger Ier de Frioul / Wikipedia    (2009537 articles)

Bérenger II Imprimer cet article

Otto_I_Manuscriptum_Mediolanense_c_1200

Bérenger est le fils d' Adalbert I er d'Ivrée et de Gisèle de Frioul ( 880 - 910 ), fille de Bérenger I er d'Italie , marquis et roi d'Italie. Bérenger d'Ivrée est d'abord un partisan d' Hugues d'Arles , roi d'Italie dont il épouse la nièce. Il s'oppose ensuite à lui et en 941

Évrard de Frioul Imprimer cet article

Reliquaire_de_saint_%C3%89vrard

Évrard de Frioul était un homme extrêmement pieux, possédait une immense bibliothèque regroupant divers ouvrages religieux ainsi que des livres de loi, témoignant de sa grande culture ainsi que de ses nombreuses richesses [ 5 ] . Ses possessions d'après son testament, vers la fin de

Carolingiens Imprimer cet article

Stammtafel_der_Karolinger

Les Carolingiens (ou Carlovingiens jusqu'à la fin du XIX e  siècle ) forment une dynastie de rois francs qui régnèrent sur l' Europe occidentale de 751 jusqu'au X e  siècle . Le terme carolingien , en latin médiéval karolingi , est dérivé de Carolus , qui est à la fois le

Bérenger de Toulouse Imprimer cet article

la famille des Unrochides . Son père, Unroch , est un ami de Charlemagne , et nommé marquis de Frioul . Sa mère, Engeltrude, est la fille de Bégon de Paris , qui appartient à la famille des Girardides et a été nommé comte de Toulouse entre 806 et 816. Bérenger est probablement

wikipedia.org | 2019/5/5 12:29:27

Chronologie de l'État de Venise Imprimer cet article

Stmark

Cet article présente la chronologie de Venise , en tant qu'État indépendant et souverain. Elle prend fin le 9 mai 1797 . Voici alors sa chronologie : Sommaire 1 Chronologie 1.1 De la fondation à saint Marc 1.2 Le patronage de saint Marc 1.3 Les Normands en Italie 1.4 Dogat

Arnulf de Carinthie Imprimer cet article

Arnulph,_Holy_Roman_Emperor

Alors que son prédécesseur Charles le Gros était le dernier souverain carolingien à avoir réuni sous son sceptre l'ensemble de l' Empire carolingien , Arnulf pouvait le renverser et assumer lui-même la royauté de la Francie orientale , l'héritage de son grand-père Louis II de Germanie

Otton Ier (empereur du Saint-Empire) Imprimer cet article

Siegel_Otto_I_968

Durant un long règne, il donne à la royauté germanique un rayonnement et un prestige hors pair, tant par le sens de la gestion politique que par les victoires militaires. Il se proclame roi d'Italie après avoir épousé en 951 la reine Adélaïde , veuve du roi Lothaire . Il parvient

Charlemagne Imprimer cet articleFrise de Charlemagne

Charlemagne_denier_Mayence_812_814

Roi guerrier, il agrandit notablement son royaume par une série de campagnes militaires, en particulier contre les Saxons païens dont la soumission fut difficile et violente (772-804), mais aussi contre les Lombards en Italie et les musulmans d' al-Andalus . Souverain réformateur, soucieux

Louis le Pieux Imprimer cet articleFrise de Louis le Pieux

Ludwik_I_Pobo%C5%BCny

Son règne est marqué par de nombreuses menaces sur l'unité de l' Empire carolingien  : non seulement il dut faire face aux raids des Vikings , mais ses fils se révoltèrent contre lui en plusieurs occasions. Les ambitions des grandes familles aristocratiques s'affirment alors de plus en

Charles III le Gros Imprimer cet articleFrise de Charles III le Gros

Sceau_de_Charles_le_gros

Charles le Gros est le dernier souverain carolingien à avoir réuni sous son sceptre après 884 l'ensemble de la Francie. Incapable de restaurer ordre, paix et justice autrement que par la force brutale ou la férocité sanguinaire, l'empereur tourmenté par l'absence d'héritier légitime