-

Résultats 1 - 10 sur un total 20 pour  Wikipedia / Auguste Hilarion de Kératry / Wikipedia    (2009130 articles)

Auguste Hilarion de Kératry Imprimer cet articleFrise de Auguste Hilarion de Kératry

K%C3%A9ratry,_d%C3%A9put%C3%A9

Il est le fils d'un gentilhomme breton, Julien de Keratry , dont le manoir se trouvait à Ploaré . Lors des événements révolutionnaires , il adopta les idées de réforme, mais n'en fut pas moins emprisonné à Nantes par Carrier  : il ne dut la vie qu'aux instantes réclamations de ses

Hippolyte Ganneron Imprimer cet article

Auguste_Hippolyte_Ganneron

Fils d'un modeste marchand, il est élevé à Sainte-Barbe , aux frais d'un oncle, riche fabricant de chandelles. Reçu avocat en 1813 , il reprend la maison de commerce de son oncle, lui donne une grande extension, et fait partie, en 1829 , de la chambre de commerce, puis du tribunal de commerce

Célébrités du Juste Milieu Imprimer cet article

Daumier_dorsay

1792 - 1847 ) François Guizot ( 1787 - 1874 ) Jean-Marie Harlé ( 1765 - 1838 ) Auguste Hilarion de Kératry ( 1769 - 1859 ) Charles Malo de Lameth ( 1752 - 1832 ) Alexandre Lecomte (vers 1778 -?) Jacques Lefèvre (

George Sand Imprimer cet articleFrise de George Sand

George_Sand_(1804-1876)_signature_1857

À l'image de son arrière-grand-mère, qu'elle admire [ 2 ] , Madame Dupin (Louise de Fontaine 1706-1799), George Sand prend la défense des femmes , prône la passion, fustige le mariage et lutte contre les préjugés d'une société conservatrice. George Sand a fait scandale par sa vie

Ploaré Imprimer cet article

Carlos_de_Haes_-_La_torre_de_la_iglesia._Cercan%C3%ADas_de_Douarnenez

autels latéraux témoignent d'une économie alors florissante [ 4 ] . Les restes du manoir de Keratry vers 1930. La seigneurie de Coëtanezre se trouvait initialement à Ploaré et s'étendait sur Ploaré et Pouldergat. Les Coëtanezre sont cités aux réformations de 1426 et 1536 et

Jean Vatout Imprimer cet articleFrise de Jean Vatout

Jean_Vatout_by_Honor%C3%A9_Daumier_-_National_Gallery_of_Art,_Washington_-_DSC08707

Secrétaire de Boissy d'Anglas jusqu'en 1814 , il fut sous-préfet de Libourne pendant les Cent-Jours , puis sous-préfet de Semur-en-Auxois de 1819 à 1820. À partir de 1822 , il fit partie de la maison du duc d'Orléans avec le titre de bibliothécaire ; il devint premier bibliothécaire

Amédée Girod de l'Ain Imprimer cet articleFrise de Amédée Girod de l'Ain

Girod_de_l%27Ain,_pr%C3%A9fet_de_police

Le baron Louis Gaspard Amédée Girod de l'Ain est un homme politique français, né à Gex ( Ain ) le 18 octobre 1781 et mort à Paris le 27 décembre 1847 . Sommaire 1 Biographie 2 Décorations 3 Notes et références 4 Voir aussi 4.1 Bibliographie 4.2 Liens externes

François Benjamin Levrault Imprimer cet article

Am%C3%A9d%C3%A9e_Girod_de_l%27Ain_caricature

Médecin, il est député de la Charente de 1831 à 1834, siégeant dans la majorité soutenant les ministères de la Monarchie de Juillet . Sources [ modifier | modifier le code ] « François Benjamin Levrault » , dans Adolphe Robert et Gaston Cougny , Dictionnaire des parlementaires

Alphonse Bérenger de la Drôme Imprimer cet article

Am%C3%A9d%C3%A9e_Girod_de_l%27Ain_caricature

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant ( comment ? ) selon les recommandations des projets correspondants . Pour les articles homonymes, voir Bérenger . Alphonse Bérenger dit Bérenger de la Drôme Fonctions Conseiller général de Vaucluse 1833 - 1840 Président de

Victor Prunelle Imprimer cet article

Buste_de_Victor-Gabriel_Prunelle

Il fit ses études aux facultés de médecine de Montpellier et de Paris , il en sortit médecin en 1798 . En 1799, le Directoire lui demanda de rejoindre Napoléon Bonaparte en Égypte , où la peste ravageait l'armée. Mais il fut arrêté par les Anglais à Malte . Il s’enfuit, parcourut