-

Résultats 1 - 10 sur un total 19 pour  Wikipedia / Armées blanches / Wikipedia    (2014721 articles)

Boris Kazanovitch Imprimer cet article

du 10 e  corps d’armée. De mai à novembre 1905, il est à la disposition du commandant des armées de la région militaire de l’Amour et participe à la guerre russo-japonaise . De novembre 1905 à mars 1909 il est officier d’état-major auprès de l’état-major de la région militaire

wikipedia.org | 2019/11/7 21:39:15

Alexandre Bleïch Imprimer cet article

Bleish_AN

Orenbourg, faisant partie des unités d’assaut formées sur ordre du commandant en chef des armées général Doukhonine . Initialement le régiment était destiné à protéger l’état-major général face aux attaques des bolchéviques. Le 20 novembre 1917 le régiment est envoyé

Front du Nord (Union soviétique) Imprimer cet article

impériale russe puis de l' Armée rouge , un « front » soviétique correspondant à un groupe d armées dans les autres forces armées . Plusieurs fronts du Nord ont existé successivement. Le premier est créé par l'Armée russe pendant la Première Guerre mondiale et a existé d

wikipedia.org | 2019/4/4 18:49:47

Fiat-Omsky Imprimer cet article

Fiat-Omsky_Siberian_White_Army_armored_car

est, plusieurs véhicules blindés ont été utilisés pendant un certain temps par les forces armées de la République d'Extrême-Orient. Sommaire 1 Contexte historique 2 Caractéristiques constructives 3 Utilisation 4 Notes et références 5 Bibliographie Contexte historique

Sergueï Oulagaï Imprimer cet article

%D0%9C%D0%BE%D0%B3%D0%B8%D0%BB%D0%B0_%D0%B3%D0%B5%D0%BD-%D0%BB%D1%82_%D0%A1%D0%B5%D1%80%D0%B3%D0%B5%D1%8F_%D0%A3%D0%BB%D0%B0%D0%B3%D0%B0%D1%8F

de Kornilov , mais il parvient à s’échapper et à rentrer dans son Kouban natal. Dans les armées blanches [ modifier | modifier le code ] Après la révolution d’octobre il s’engage dans le mouvement des volontaires. En décembre 1917 S. Oulagaï forme un détachement de cosaques

Ivan Romanovski Imprimer cet article

Romanovski_IP

russe Décès 5 avril 1920 (à 42 ans) Constantinople Allégeance Empire russe Armées blanches Arme Infanterie Grade Lieutenant-général d'état-major Années de service 1897-1920 Commandement Division de Drozdovski Conflits Guerre russo-japonaise

Piotr Bouzoun Imprimer cet article

%D0%91%D1%83%D0%B7%D1%83%D0%BD_%D0%9F%D0%93,_%D0%BA%D0%BE%D0%BC%D0%B0%D0%BD%D0%B4%D0%B8%D1%80_%D0%90%D0%BB%D0%B5%D0%BA%D1%81%D0%B5%D0%B5%D0%B2%D1%81%D0%BA%D0%BE%D0%B3%D0%BE_%D0%BF%D0%BE%D0%BB%D0%BA%D0%B0

participe à la Première Guerre mondiale qu’il termine au rang de capitaine en second. Dans les armées blanches [ modifier | modifier le code ] Il s’engage début 1918 dans l’ armée des volontaires et participe à la Première campagne du Kouban . Le 31 mars 1918 il est vers

Vladislav Klembovski Imprimer cet article

Klembovskij_Vladislav_Napoleonovitch

11 mars 1917 au 5 avril 1917 il devient chef d'état-major. Le 31 mai 1917 il devient chef des armées du Front Nord [ 2 ] . Le 9 septembre 1917 il est retiré du commandement du front et passe au conseil de guerre. En juillet 1918 il reste en prison dirigée par la République socialiste

Vladimir Sakharov Imprimer cet article

LPDF_Vladimir_Sakharoff

Il est issu d'une famille noble de la province de Moscou. En 1869, il sort d'une école de cadets de Moscou. Il est diplômé de l' Académie militaire Paul en 1871 et entre au Régiment des Grenadiers de la Garde  ; en 1878 il sort de l' école militaire d'état-major Nicolas . Il participe