-

Résultats 1 - 10 sur un total 64 pour  Wikipedia / Argolide / Wikipedia    (2014721 articles)

Drépano (Argolide) Imprimer cet article

Kallith%C3%A9a_and_Drepano_villages_in_the_municipality_of_Asini,_Greece

Drépano appartient, à la suite du programme Kallikratis de 2011 , au district municipal d' Asini , lui-même rattaché au dème (municipalité) de Nauplie . Drépano est le chef-lieu du district municipal. Toponymie [ modifier | modifier le code ] En 1930 , la cité, précédemment appelé

Argolide (fleuve) Imprimer cet article

comment ? ) selon les recommandations des projets correspondants . Dans la mythologie grecque , l' Argolide est un dieu fleuve , fils d' Océan et de Téthys . Lorsque Poséidon et Héra se disputent la possession de l' Argolide , Inachos et les autres fleuves, le Céphise et l Argolide

wikipedia.org | 2018/12/29 17:26:37

Doriens Imprimer cet article

Lato_-_Prytaneion_03

Les Doriens (en grec ancien Δωριεῖς  / Dōrieis , singulier Δωριεύς  / Dōrieus ) étaient l'une des quatre ethnē majeures de la Grèce antique que les historiens de l' époque classique reconnaissaient comme constituant leur propre peuple [ 1 ] , les autres peuples étan

Yánnis Makriyánnis Imprimer cet article

Makrygiannis

Ses Mémoires constituent, au-delà de la vie de leur auteur, une source inestimable sur l'histoire de la Grèce dans la première moitié du XIX e  siècle. Elles furent aussi un des textes fondateurs de la littérature en langue populaire . Georges Séféris disait qu'elles faisaient

Héraion d'Argos Imprimer cet article

Heraion_of_Argos_01

Héra , situé à proximité de Mycènes , auprès de l'établissement antique de Prósymna en Argolide . Stoa (portique) nord Temple classique d'Héra et plaine d'Argos Sommaire 1 Historique des fouilles 2 Mythologie 3 Description du site 3.1 Le temple archaïque 3.2 Le

Dimítrios Ypsilántis Imprimer cet article

Dimitrios_Ypsilantis_-_Sp._Prosalentis

Il commença sa carrière militaire au service des armées du Tsar en 1814 , en tant que capitaine à l'état-major [ 1 ] . La guerre d'indépendance grecque [ modifier | modifier le code ] Arrivée en Grèce [ modifier | modifier le code ] Dès le début de l' insurrection , Ypsilántis

Achladókampos Imprimer cet article

Achlad%C3%B3kampos1

le golfe Argolique . Au sud-ouest se dresse le mont Parthénion qui fait la frontière entre l Argolide et l' Arcadie . Toponymie [ modifier | modifier le code ] Le toponyme signifie la « plaine des poiriers » ( grec moderne  :  αχλάδα , « poirier sauvage »), en rapport

Tirynthe Imprimer cet article

Fresco_of_two_female_charioteers_from_Tiryns_1200_BC

La cité se limitait à une colline calcaire de 30 m de haut, environ 300 m de long et 40 à 100 mètres de large. Initialement, la côte était très proche de la colline. Le lieu a été peuplé à partir du Néolithique . Puis, à partir du III e millénaire av. J.-C. , Tirynthe devint

Prósymna Imprimer cet article

Prosymna_Tholos_1

Le village s'appelait avant 1927 Berbati ( grec moderne  :  Μπερμπάτι ) [ 1 ] , [ 2 ] . C'est sous ce nom qu'est en général connu le site archéologique mycénien fouillé par des archéologues suédois près du village, à environ un kilomètre en direction de l'ouest. Le village

Tolo (Grèce) Imprimer cet article

Tolo-from-boat

Tolo, placée à proximité de Drepano , se situe à environ 10 kilomètres au sud-est de Nauplie. Climat [ modifier | modifier le code ] Moyennes mensuelles Tolo 1961-1990 (5  m ) 1961-2009 Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année Températur