-

Résultats 1 - 10 sur un total 25 pour  Wikipedia / Arènes Jacques Durand / Wikipedia    (2014721 articles)

El Juli Imprimer cet articleFrise de El Juli

Juli%C3%A1n_L%C3%B3pez_Escobar

alors que 13 ans) [ 1 ] . En 1997 , du fait de son jeune âge qui lui interdit de toréer dans les arènes françaises et espagnoles, il s'expatrie au Mexique où il acquiert rapidement une grande célébrité. La corrida mexicaine, en raison de taureaux plus vifs, plus nobles et plus résistants

Fernando Cepeda Imprimer cet articleFrise de Fernando Cepeda

Fernando_Cepeda

] , notamment en 1987 en France et en 1988 à Séville et à Cordoue [ 2 ] . En 2004, Jacques Durand lui rendait hommage pour son retour dans les arènes de Las Ventas où Cepeda a fait une belle prestation. Ses admirateurs restent très nombreux à Séville . Carrière [ modifier | modifier

Nulle Part Ailleurs Imprimer cet article

Logo_Nulle_Part_Ailleurs

Désireux de passer à autre chose, Philippe Gildas quitte l'émission en juin 1997 . Guillaume Durand (1997-1999) Guillaume Durand prit sa relève à partir septembre 1997 en assurant la deuxième partie de l'émission et le duo Alexandre Devoise / Philippe Vecchi la première.

Arènes de Ronda Imprimer cet article

PlazaDeTorosDeRonda

Les arènes de Ronda (en espagnol  : Plaza de Toros de Ronda ) sont parmi les plus anciennes arènes pour corrida en activité d' Espagne . Sommaire 1 Présentation 2 Historique 3 Galerie 4 Bibliographie 5 Notes et références 6 Voir aussi 6.1 Article connexe Présentatio

Ursin Durand Imprimer cet articleFrise de Ursin Durand

Durand,_Ursin_%E2%80%93_Thesaurus_novus_anecdotorum,_1717_%E2%80%93_BEIC_14273779

Ursin Durand prononça ses vœux au monastère de Marmoutier à l'âge de dix-neuf ans et se consacra spécialement à l'étude de la diplomatique. En avril 1709, il rejoignit son confrère Edmond Martène , qui faisait une tournée littéraire à travers la France dans le but de rassembler

Arènes de la Real Maestranza de Caballería de Séville Imprimer cet article

Sevilla_Plaza_de_toros

Les arènes de la Real Maestranza de Caballería de Séville ( Plaza de Toros de la Real Maestranza de Caballería de Sevilla en espagnol, souvent appelée La Maestranza ) sont les arènes de la ville espagnole de Séville , en Andalousie . Bâties entre le XVIII e et le XIX e  siècles

La Monumental, arènes de Barcelone Imprimer cet article

Bull_fighting_arena

La Monumental , située à la convergence de la Gran Via de les Corts Catalanes et du carrer Marina , est l'une des arènes de la ville de Barcelone (en catalan  : «  Plaça de braus la Monumental  » et en espagnol  : «  Plaza de toros Monumental de Barcelona  » ). Elle est inscrite

Arènes de Maracay Imprimer cet article

P%C3%B3rtico_Izquierdo_de_la_Maestranza_C%C3%A9sar_Gir%C3%B3n

Les arènes de Maracay au Venezuela sont l'œuvre de l'architecte vénézuélien Carlos Raúl Villanueva . Il s'est inspiré des arènes de Séville . Construites en 1933, elles peuvent contenir environ 7 000 personnes [ 1 ] , [ 2 ] . Elles portent le nom de « Maestranza César Giró

Arènes de Bayonne Imprimer cet article

ArenesBayonnes

» En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ? Arènes de Bayonne Ruedo des arènes de Bayonne Données générales Nom officiel Arènes de Lachepaillet Coordonnées 43° 29′ 42″ nord, 1° 29′ 19″ ouest Pays

Arènes de Quito Imprimer cet article

PLAZA_TOROS_QUITO_(14847884829)

Les arènes de Quito en Équateur accueillent les spectacles de tauromachie lors des fêtes annuelles du 6 décembre, date de fondation de la ville. Présentation [ modifier | modifier le code ] Vue extérieure Conçues par l'architecte Tony Fillon, les arènes sont inaugurées le