-

Résultats 1 - 10 sur un total 65 pour  Wikipedia / Antonio González de Balcarce / Wikipedia    (2009880 articles)

Guerre d'indépendance de l'Argentine Imprimer cet article

Suipacha

La Guerre d’indépendance de l’Argentine , aussi appelée Guerre des Provinces unies du Río de la Plata est l’ensemble des batailles et campagnes militaires qui, dans le cadre des guerres d’indépendance hispanoaméricaines , eurent lieu en Amérique du Sud et auxquelles prirent part

Juan Manuel de Rosas Imprimer cet article

Rosas_2_retouch

En 1829, après avoir battu le général Juan Lavalle , il parvint à contrôler la province de Buenos Aires . Il soumet des tribus indigènes au sud du territoire, et parvient même jusqu'au détroit de Magellan . Pendant 24 ans, il exerce un pouvoir absolu et réussit à être le principal

Balcarce Imprimer cet article

Iglesia_Parroquial_San_Jos%C3%A9_1,_Balcarce

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant ( comment ? ) selon les recommandations des projets correspondants . Balcarce Héraldique Vue de l'église paroissiale San José. Administration Pays Argentine Province   Buenos Aires Département partido

Balcarce (partido) Imprimer cet article

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant ( comment ? ) selon les recommandations des projets correspondants . Balcarce Partido de Balcarce Administration Pays   Argentine Province Buenos Aires Capitale Balcarce Fondée 1865 Maire Carlos

wikipedia.org | 2019/1/4 23:10:48

Province de San Juan Imprimer cet article

Canal_de_regadio_San_Juan_Argetina_EagLau2008

La province de San Juan est une province de l' Argentine située à l'ouest du pays. Elle est limitée au nord par la province de La Rioja , au sud-est par la province de San Luis , au sud par la province de Mendoza et à l'ouest par la Cordillère des Andes , qui la sépare du Chili .

Guerres civiles argentines Imprimer cet article

Juan_Manuel_Blanes_-_Artigas_en_la_Ciudadela

Tout au long d’une grande partie du XIX e  siècle, l’ Argentine fut le théâtre d’une série de guerres civiles , à l’issue desquelles fut finalement établie la forme de gouvernement qui régit ce pays encore aujourd’hui. Cette période de guerre civile s’échelonna entre

José de San Martín Imprimer cet articleFrise de José de San Martín

Jos%C3%A9_de_San_Mart%C3%ADn_(retrato,_c.1828)

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section «  Notes et références  » En pratique

Révolution de Chuquisaca Imprimer cet article

La_familia_de_Carlos_IV,_Francisco_de_Goya

La Révolution de Chuquisaca est le soulèvement populaire survenu le 25 mai 1809 dans la ville de Chuquisaca (ancien nom de l’actuelle ville bolivienne de Sucre ), sise alors dans la vice-royauté du Río de la Plata . La Real Audiencia de Charcas, avec l’appui des milieux indépendantistes

José Rondeau Imprimer cet article

Jose_Rondeau

En 1812, il participa au siège de Montevideo, place forte alors tenue par les Espagnols, puis s'appliqua à contrecarrer les aspirations à l’autonomie de la Province orientale . En 1815, succédant à Alvear , il fut nommé une première fois au poste de Directeur suprême . Il se fit

Bernardo de Monteagudo Imprimer cet article

Bernardo_de_Monteagudo

Ayant été, à l’âge de 19 ans, un des chefs de file de la révolution de Chuquisaca du 25 mai 1809, et en particulier le rédacteur de sa proclamation, il fait figure d’un des précurseurs des indépendances. Lié au révolutionnaire portègne Juan José Castelli , il adhéra au secteur