-

Résultats 1 - 10 sur un total 362 pour  Wikipedia / André Chouraqui / Wikipedia    (2010272 articles)

André Chouraqui Imprimer cet articleFrise de André Chouraqui

Andr%C3%A9_Chouraqui_par_Claude_Truong-Ngoc_1979

en France, où il rejoint la Résistance . Il fait partie du Réseau Garel (Lyon, 1942-1944) . André Chouraqui fut avocat au barreau d' Oran (1940-1941), puis juge dans le ressort de la cour d'appel à Alger (1945-1947). Il est promu, en 1948, docteur en droit international public à l

Abasa Imprimer cet article

Quran,_Tunisia

Bien que le titre ne fasse pas directement partie du texte coranique [ 1 ] , la tradition musulmane a donné comme nom à cette sourate Il s’est renfrogné [ 2 ] , en référence au contenu du premier et second verset : « Il se renfrogne et se détourne parce que l’aveugle est venu vers

Al-Insan Imprimer cet article

Quran,_Tunisia

Cette sourate est aussi appelée le Temps , Ad-Dahr en arabe. Sommaire 1 Origine du nom 2 Période de proclamation 3 Résumé 4 Interprétations 5 Galerie 6 Voir aussi 7 Liens externes 8 Notes et références Origine du nom [ modifier | modifier le code ] Bien que le

Coran Imprimer cet article

Quran,_Tunisia

القُرْآن ( al-Qorʾān ? , Trad. : « La récitation » ) Version française Traducteur André du Ryer (1647) Claude-Étienne Savary (1783) Albin de Kazimirski Biberstein (1852) Édouard Montet (1925) Muhammad Hamidullah (1959) [ 1 ] Date de parution présum

Élie Chouraqui Imprimer cet articleFrise de Élie Chouraqui

Elie_chouraqui_deauville

références 7 Voir aussi 7.1 Liens externes Biographie [ modifier | modifier le code ] Élie Chouraqui est né le 3 juillet 1950 à Paris dans le 19 e  arrondissement , ses parents sont Jacques Chouraqui , négociant en vins, et Yvette Benhamou [ 4 ] . Issu d’une famille

Yunus (sourate) Imprimer cet article

Quran,_Tunisia

La sourate Yunus ( arabe  : سورة يونس, Jonas ) est la 10 e sourate du Coran . Elle comporte 109  versets . Sommaire 1  Origine du nom 2 Période de proclamation 3 Résumé 4 Interprétations 5 Hadiths liés à cette sourate 6 Galerie 7 Voir aussi 8 Liens externes

Ibrahim (sourate) Imprimer cet article

Quran,_Tunisia

La sourate Ibrahim ( arabe  : سورة إبراهيم, "Abraham" ) est la 14 e sourate du Coran . Elle comporte 52  versets . Sommaire 1 Origine du nom 2 Période de proclamation 3 Résumé 4 Interprétations 5 Hadiths liés à cette sourate 6 Galerie 7 Voir aussi 8 Liens

Saba (sourate) Imprimer cet article

Quran,_Tunisia

Bien que le titre ne fasse pas directement partie du texte coranique [ 1 ] , la tradition musulmane a donné comme nom à cette sourate Sabah [ 2 ] , en référence au peuple Sabah dont elle parle au verset 15: « 15. Il y avait assurément, pour la tribu de Saba un Signe dans leurs habitats

Nuh Imprimer cet article

Quran,_Tunisia

Bien que le titre ne fasse pas directement partie du texte coranique [ 1 ] , la tradition musulmane a donné comme nom à cette sourate Noé [ 2 ] , en référence au sujet principal de cette dernière : le prophète Noé . Période de proclamation [ modifier | modifier le code ] Selon

Fatir Imprimer cet article

Quran,_Tunisia

Bien que le titre ne fasse pas directement partie du texte coranique [ 1 ] , la tradition musulmane a donné comme nom à cette sourate Le Créateur [ 2 ] en référence au thème central de cette sourate : la création du monde par Dieu. Période de proclamation [ modifier | modifier le