Portails Wikipediaclose
-

Résultats 1 - 10 sur un total 19 pour  Wikipedia / Alternative (corrida) / Wikipedia    (2014721 articles)

Morante de la Puebla Imprimer cet articleFrise de Morante de la Puebla

Morante_de_la_Puebla

de Carlos Núñez. Présentation à Madrid  : 23 avril 1995 . Novillos de Jiménez Pasquau. Alternative  : Burgos (Espagne) le 29 juin 1997 . Parrain César Rincón , témoin Fernando Cepeda . Taureaux de Juan Pedro Domecq . Confirmation d alternative à Madrid  : Le 14 mai 1998

Pepín Liria Imprimer cet articleFrise de Pepín Liria

Pep%C3%ADn_Liria_(despedida)

Il torée 88 fois en novilladas avant de prendre l' alternative Il débute en France à Arles le 10 septembre 1994 devant Calista de l'élevage Terrubias en alternance avec José Ortega Cano et Javier Vásquez . Il se présente à Mexico le 15 octobre 1994, dans la plaza El Toreo aujourd

Manolete Imprimer cet articleFrise de Manolete

Linares_-_Monumento_a_Manolete

Perez et de l'espagnol Bonifacio Fresnillo « Valerito chico ». Novillos de Estebán Hernández Alternative à Séville le 2 juillet 1939 . Son parrain est « Chicuelo  » son témoin, «  Gitanillo de Triana  ». Taureaux de la ganadería de Clemente Tassara. Le taureau de la cérémon

Manzanares (José María Dolls Abellán) Imprimer cet articleFrise de Manzanares (José María Dolls Abellán)

Manzanares_naturelle

María Manzanares . Le personnage [ modifier | modifier le code ] À dix-huit ans, lors de son alternative , Manzanares a reçu deux oreilles et la queue du taureau Rayito de l'élevage d'Atanasio Fernández. Il est sorti par la grande porte avec son parrain Luis Miguel Dominguín , qui

Rodolfo Gaona Imprimer cet articleFrise de Rodolfo Gaona

Rodolfo_Gaona_2

Trois ans plus tard, ayant acquis une maturité suffisante, il se rend en Espagne . Après une corrida en privé devant diverses personnalités du monde de la tauromachie, il prend l’ alternative le 31 mai 1908. Il participe dès lors à de nombreuses corridas en Espagne, notamment en compagnie

El Juli Imprimer cet articleFrise de El Juli

Juli%C3%A1n_L%C3%B3pez_Escobar

Considéré comme l'un des meilleurs toreros du monde, fils d'un ancien novillero malchanceux qui perdit un œil en corrida , élève de l'école taurine de Madrid, «  El Juli  » combat son premier taureau le 2 juin 1991 , à l'occasion de sa communion solennelle. Son sens du taureau

Litri (Miguel Báez Espuny) Imprimer cet articleFrise de Litri (Miguel Báez Espuny)

Espagne. En 1949, « Litri » participe à 114 novilladas, record jamais battu depuis. Il prend l’ alternative en 1950, au cours de la même corrida que celle de Julio Aparicio, l’ordre des alternatives ayant été déterminé entre eux par tirage au sort. Il se retire une première

wikipedia.org | 2019/5/22 0:03:20

Miguelín Imprimer cet articleFrise de Miguelín

Estatua_miguelin

sous la bronca . Son « fait d’armes » le plus connu date de mai 1968 : au cours d’une corrida à Madrid, il avait, en costume-cravate, sauté en piste pour démontrer que le toro d'El Cordobes était ridicule. Il interpréta aussi le rôle du torero dans Le Moment de la vérité

Litri (Miguel Báez Spínola) Imprimer cet articleFrise de Litri (Miguel Báez Spínola)

Huelva_Spain_02

» remporte de nombreux succès dans toutes les arènes. Cette pareja continue jusqu’à l’ alternative prise le même jour à Nîmes. Jusqu’à sa retraite en 1998, il occupe les premières places de l’ escalafón , pratiquant un toreo essentiellement tremendista . Carrière [ modifier

Paquirri Imprimer cet articleFrise de Paquirri

Paquirri

Cordoue. Il devait décéder durant le trajet. Cette mort provoqua des remous dans le monde de la corrida , car on ne pensait pas, en 1984, qu'on pouvait encore mourir dans l'arène en raison d'une couverture médicale insuffisante. Carrière [ modifier | modifier le code ] Débuts en novillada