Catégories Wikipediaclose
-

Résultats 1 - 10 sur un total 2062 pour  Wikisource / Aline et Valcour / Wikisource    (1821697 articles)

Aline et Valcour/Frontispice Imprimer cet article

Aline-et-Valcour_Frontispice.

Aline et Valcour /Frontispice La bibliothèque libre. Aline et Valcour Aller à : navigation , rechercher Donatien Alphonse François de Sade Aline et Valcour , ou Le roman philosophique Chez la veuve Girouard, 1795 (Tome 1,  p.  Ill.). Avis de l’éditeu

Aline et Valcour/Lettre I Imprimer cet article

Mais combien est différente de ce portrait l’adorable mère de ton Aline  ! En vérité, je ne m’étonnerais pas qu’une telle femme, quoiqu’âgée de trente-six ans, fît encore de grandes passions. Pour M. de Blamont, pour cet indigne époux d’une trop digne femme, il fut tranchant

wikisource.org | 2016/1/10 17:06:59

Aline et Valcour/Lettre X Imprimer cet article

fléau du brave chevalier Valentin ; si, dis-je, cet incivil personnage allait vous enlever votre Aline  ?… Vous armeriez-vous de pied-en-cap pour combattre le déloyal ?… oui, mais si Aline était déjà la femme du géant. O mon ami, je suis moins triste ce soir, je ne sais pourquoi

wikisource.org | 2015/9/25 15:48:18

Aline et Valcour/Lettre XXXVIII Imprimer cet article

Aline_et_Valcour_T3-part5-p242

Votre tête, dit madame de Blamont ? — Oui madame, reprit Léonore, je vais vous donner trop de preuves de sa vivacité, pour ne pas vous prévenir avant tout d’en vouloir bien pardonner les écarts. Je ne vous répéterai point, madame, poursuivit notre héroïne, ce que vous savez du

Aline et Valcour/Lettre LVII Imprimer cet article

Le vingt-un au soir, monsieur le président et son ami arrivèrent au château entre sept et huit heures ; c’était alors où j’appercevais communément de la lumière dans la chambre de Sophie… Je n’en vis plus… Les appartemens d’en-haut, où vous savez que monsieur se tient

wikisource.org | 2016/3/25 5:45:12

Aline et Valcour/Lettre XXXV Imprimer cet article

Aline_et_Valcour_-_Illustration_-_Project_Gutenberg_eText_17707

Né dans la même ville qu’elle, nos familles unies par les nœuds du sang et de l’amitié, il me fut difficile de la voir long-tems sans l’aimer ; elle sortait à peine de l’enfance, que ses charmes faisaient déjà le plus grand bruit, et je joignis à l’orgueil d’être le premier

Aline et Valcour/Lettre XXXVII Imprimer cet article

et que cette occasion singulière, enfin, de faire tout naturellement capturer notre charmante Aline , au lieu de la dulcinée du fils de notre gentilhomme en colère. Hein… qu’ose-tu dire ?… Ose tu prétendre à présent, que ce n’est pas une main divine, qui vient mettre à la fois

wikisource.org | 2016/1/10 17:15:47

Aline et Valcour/Lettre XXXIV Imprimer cet article

Le soir que madame de Blamont t’écrivit, nous étions, elle, Aline , Eugénie et moi, à raisonner sur ta folie ; M. de Beaulé jouait aux échecs avec madame de Senneval, il était environ huit heures du soir, le ciel très-obscur se remettait à peine d’un ouragan épouvantable, lorsque

wikisource.org | 2015/9/3 6:21:25

Aline et Valcour/Lettre LXVIII Imprimer cet article

elle serait toujours malheureuse, tant qu’elle n’adopterait pas cette prudente philosophie… Aline ne répondit rien, et monsieur se retournant vers moi, me fit tout haut, sur mademoiselle, des questions de la plus grande indécence. Quand il vit que je baissais les yeux sans répondre

wikisource.org | 2015/8/20 17:22:52

Aline et Valcour/Lettre LXVII Imprimer cet article

répondait pas trois jours de la malade. Je me gardai bien d’annoncer une telle nouvelle à ton Aline , son cœur ne la lui présageait que trop, comme sa mère m’attendait, disait-on, avec impatience, je m’approchai sur-le-champ d’elle pour lui demander ses ordres, et lui témoigner

wikisource.org | 2015/8/20 16:49:47