-

Résultats 1 - 10 sur un total 322 pour  Wikipedia / Abdelaziz Bouteflika / Wikipedia    (2014561 articles)

Abdelaziz Bouteflika Imprimer cet articleFrise de Abdelaziz Bouteflika

Abdelaziz_Bouteflika_casts_his_ballot_in_May_10th%27s_2012_legislative_election_(cropped)

le président Liamine Zéroual . Candidat indépendant à l' élection présidentielle de 1999 , Abdelaziz Bouteflika l'emporte de façon controversée au premier tour, avec 73,8 % des suffrages, après le retrait de tous les candidats, dont les noms ne sont cependant pas retirés des bulletins

Saïd Bouteflika Imprimer cet article

Maître-assistant à l' Université des sciences et de la technologie Houari-Boumédiène (USTHB). Il est le frère et conseiller spécial d' Abdelaziz Bouteflika dans ses anciennes fonctions de président de la République algérienne démocratique et populaire , sur qui il aurait eu

wikipedia.org | 2019/10/12 18:38:05

Algérie Imprimer cet article

Dey_palace_Algiers

République algérienne démocratique et populaire (ar)   الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية (ber)   ⵜⴰⴳⴷⵓⴷⴰ ⵜⴰⵎⴳⴷⴰⵢⵜ ⵜⴰⵖⵔⴼⴰⵏⵜ ⵜⴰⴷⵣⴰⵢⵔⵉⵢⵜ Drapeau de l'Algérie . Emblème de l'Algéri

Abdelaziz Rahabi Imprimer cet article

Abdelaziz_Rahabi

résolus, vous pouvez retirer ce bandeau et améliorer la mise en forme d'un autre article . Abdelaziz Rahabi Fonction Minister of culture and information ( d ) Biographie Naissance 21 janvier 1954

Abdelaziz Belkhadem Imprimer cet articleFrise de Abdelaziz Belkhadem

Abdelaziz_Belkhadem_2011

Diplômé en lettres et en finances, Abdelaziz Belkhadem entame sa carrière professionnelle en 1964 comme inspecteur des finances, puis instituteur. Dès 1972 , le président Houari Boumédiène le nomme directeur adjoint aux relations internationales à la présidence de la République

Histoire de l'Algérie depuis 1962 Imprimer cet article

Ind%C3%A9pendance_day-Algeria

du pouvoir, et les divers groupes islamistes ( AIS , GIA , GSPC , etc.). En 1999, l'élection d' Abdelaziz Bouteflika contribue à ramener l'ordre. Toutefois, celui-ci règne en autocrate sur l'Algérie, et doit, au terme de quatre mandats successifs, céder le pouvoir le 2 avril 2019.

Béni Abbès Imprimer cet article

B%C3%A9ni-Abb%C3%A9s_Oued_saoura

Pôle touristique aux portes du Grand Erg occidental , la ville est également surnommée la « Perle de la Saoura » ou l'« Oasis blanche ». Sommaire 1 Géographie 1.1 Situation 1.2 Relief 1.3 Climat 1.4 Hydrographie 1.5 Localités de la commune 1.6 Transports 2

Abdelaziz Ziari Imprimer cet articleFrise de Abdelaziz Ziari

Abdelaziz_Ziari

a été successivement ministre délégué aux Affaires étrangères, conseiller du président Abdelaziz Bouteflika , ministre de la Jeunesse et des Sports, ministre des Relations avec le Parlement. À l'issue des élections législatives de 2007, il a été élu député d'Alger puis présiden

Abdelaziz Belaïd Imprimer cet article

Bulletin_de_vote_de_Abdelaziz_Bela%C3%AFd_2014_(cropped)

de Batna [ 2 ] . Au Front de libération nationale [ modifier | modifier le code ] En 1999, Abdelaziz Belaïd succède à Abderrachid Boukerzaza   (en) au poste de secrétaire général de l'Union nationale de la jeunesse algérienne (UNJA), une formation satellite au Front de libération

Chlef Imprimer cet article

Si%C3%A8ge_wilaya_Chlef

La ville comptait 215 049 habitants en 2018, soit environ 20% de la population de la wilaya de Chlef [ 4 ] . Se situant dans une zone sismique, la ville a connu deux tremblements de terre dévastateurs. Le premier le 9 septembre 1954 (bilan : 1 340 morts et 5 000 blessés) [ 5 ] , et