-

Résultats 1 - 10 sur un total 13 pour  Wikipedia / École supérieure de chimie, physique, électronique de Lyon / Wikipedia    (2014721 articles)

Jules Raulin Imprimer cet articleFrise de Jules Raulin

Jules_Raulin._Photograph_by_Franck,_1869._Wellcome_V0027057

Ancien élève de Louis Pasteur , il a fondé en 1883 l'École supérieure de chimie industrielle de Lyon , à l'origine de l' École supérieure chimie physique électronique de Lyon . Liens externes [ modifier | modifier le code ] Notices d'autorité  : Fichier d’autorité international

Recherche à l'École supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris Imprimer cet article

Electret_condenser_microphone_capsules

L' ESPCI ParisTech (École supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris) héberge de nombreux laboratoires [ 1 ] regroupés en unité mixte de recherche [ 2 ] . Les scientifiques y déposent en moyenne un brevet par semaine et publient un article par jour dans

Institut de chimie et biochimie moléculaires et supramoléculaires Imprimer cet article

Institut_de_chimie_et_biochimie_mol%C3%A9culaires_et_supramol%C3%A9culaires_Logo

L’ institut de chimie et biochimie moléculaires et supramoléculaires (ICBMS) est une unité de recherche spécialisée dans la chimie et la biochimie moléculaire dont le siège se situe à Villeurbanne , dans le département du Rhône . Il est placé sous plusieurs tutelles  : le

Fédération Gay-Lussac Imprimer cet article

1994 (fédération Gay-Lussac) Type Réseau d' école d'ingénieurs Disciplines Génie chimique Chimie organique Chimie des matériaux Chimie analytique Biotechnologies Président Frédéric Fotiadu Localisation Pays France Chiffres-clés Étudiants 6000 élèves-ingénieurs 1000

wikipedia.org | 2019/11/14 18:05:47

École nationale supérieure d'électrochimie et d'électrométallurgie de Grenoble Imprimer cet article

ENS_Electrochimie_-_Grenoble

L’ École nationale supérieure d'électrochimie et d'électrométallurgie de Grenoble ( ENSEEG ) est une ancienne école d'ingénieurs française qui délivrait une formation généraliste en chimie physique ainsi que des enseignements de haut niveau en génie des matériaux, en gnie

École nationale supérieure de physique de Marseille Imprimer cet article

pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ? L' École Nationale Supérieure de Physique de Marseille ou ENSPM (surnommée SupPhy ) est une ancienne école d'ingénieurs française créée en 1959 et dissoute en 2003. Historique [ modifier | modifier

wikipedia.org | 2019/9/10 2:06:14

Vincent Monteil (chimiste) Imprimer cet article

est un chimiste français. Il est chargé de recherche au CNRS et travaille au laboratoire de chimie , catalyse, polymères et procédés. Sommaire 1 Biographie 2 Travaux 3 Distinctions 4 Notes et références Biographie [ modifier | modifier le code ] Vincent Monteil est ingénieu

wikipedia.org | 2018/10/8 14:54:09

Licence (France) Imprimer cet article

En France, la licence est à la fois un diplôme national et un grade universitaire de premier cycle de l’ enseignement supérieur , validant trois années d’études après le baccalauréat . L’obtention de la licence permet la poursuite d’études universitaires vers le grade de

wikipedia.org | 2019/9/24 17:44:27

Paul Boucherot Imprimer cet articleFrise de Paul Boucherot

P%C3%A8re-Lachaise_-_Division_96_-_Boucherot_01

Diplômé en 1888 ( 4 e  promotion) [ 2 ] de l' École supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris (ESPCI Paris), il a inventé la distribution électrique à courant constant, a fait des études sur le couplage des alternateurs , sur la self-induction [ 3